• Home
  • /
  • Infos expats
  • /
  • Assurance santé : pourquoi en choisir une pour un stage au Canada ?

Assurance santé : pourquoi en choisir une pour un stage au Canada ?

Pour répondre simplement, car c’est obligatoire ! La souscription à une assurance santé est une des conditions requises pour se voir accepter une demande de visa de stage au Canada. Retour sur le système de santé dans ce pays qui attire étudiants et expatriés pour sa qualité de vie.

Stage au Canada : où en êtes-vous avec le système de santé français, et le système canadien ? 

A partir du moment où vous quittez la France pour travailler sur un sol étranger, vous ne pouvez plus bénéficier du système de protection français. Vous partez pour un stage rémunéré (avec gratification supérieure à 15 % du plafond horaire de la sécurité sociale) au Canada ? Vous ne pouvez bénéficier de l’assurance maladie et de la sécurité sociale française pendant cette période (ni de la caisse européenne d’assurance maladie car le pays ne fait pas partie de l’Union Européenne).

Du côté du Canada, comme on le disait, souscrire à une assurance santé privée est une des conditions requises pour obtenir un visa de stage (même chose pour le PVT). D’ailleurs, une couverture santé est nécessaire pour tout immigrant. Cette loi a été mise en place par le Ministère des Affaires Étrangères et du Commerce International au Canada, ou MAECI. Toute personne souhaitant s’installer à court ou long terme au Canada doit souscrire à une assurance santé. Ainsi le permis Stage Coop International, comme il est appelé, ne sera pas délivré sans assurance santé privée. 

La santé au Canada

Le Canada offre des soins de qualité. Le pays est développé, le personnel de santé qualifié et les hôpitaux, qu’ils soient publics ou privés, sont bien équipés. Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour des soins de qualité… moyennant cependant une certaine somme. Les soins médicaux coûtent en effet très chers sur le continent américain, de manière générale. Ainsi, non seulement la souscription à une assurance est obligatoire mais elle est aussi bienvenue. Il est fortement recommandé d’être couvert en cas d’urgence médicale. 

Aussi, n’hésitez pas à demander à l’ambassade, à l’entreprise où vous êtes pris en stage voire auprès de votre future assurance, quels sont les établissements et les professionnels de santé recommandés. Histoire d’éviter les établissements et cliniques privées aux coûts bien trop élevés (même pour une simple consultation, les tarifs des médecins étant fixés librement). 

Souscrire à une assurance santé internationale pour un stage à l’étranger

Le système de santé au Canada est différent du système français : chaque territoire, chaque province dispose de son propre système de protection sociale. Pour plus de précision, il existe ainsi 10 régimes provinciaux et 3 régimes territoriaux. D’une région à l’autre, d’une province à l’autre, prix d’adhésion et garanties sont différents. Tous les résidents canadiens sont par défaut affiliés au système de santé public, et ils sont libres de compléter les frais de santé grâce à une complémentaire s’ils le souhaitent. Pour les étrangers, c’est différent. En tant que “résident temporaire”, vous ne pouvez pas bénéficier du système canadien. 

Un étudiant inscrit à l’Université au Canada peut adhérer à la sécurité sociale du pays, comme on le disait cependant, elle sera différente en fonction de la région et il sera nécessaire d’adhérer à une complémentaire pour couvrir l’intégralité des frais de santé. Ou encore, si vous partez pour un stage obligatoire non payé au Québec, dans le cadre d’une formation, il est possible d’adhérer à l’assurance maladie de la région. Mais ce n’est pas le cas partout, encore moins pour tous les types de stage. 

Il existe des compagnies privées au Canada. Cela dit, l’assurance choisie pour votre séjour doit couvrir le rapatriement pour être acceptée par le pays (on liste toutes les garanties nécessaires plus bas). Et les assurances nationales proposent rarement une couverture pour un rapatriement. Les complémentaires santé internationales sont en ce sens plus intéressantes, elles proposent généralement des garanties en cas de séjour à l’hôpital, une prise en charge des soins de santé, et une couverture rapatriement.

Que doit-être pris en charge par l’assurance ?

Si la souscription à une assurance santé est obligatoire, celle-ci doit regrouper un certain nombre de conditions. Qu’attend le Canada exactement, et comment choisir votre assurance pour le Canada ?

  • l’assurance doit couvrir un rapatriement (le transport en cas de maladie, de décès ou d’accident) 
  • les soins de santé sur le pays en cas de maladie (elle doit rembourser les frais médicaux), 
  • elle doit couvrir les frais en cas d’hospitalisation, 
  • enfin elle doit être valable pour toute la durée de votre séjour au Canada (dès le premier jour de votre arrivée ; une attestation peut d’ailleurs être demandée au poste d’immigration à l’aéroport)

Il est ainsi important de se renseigner avant expatriation pour choisir l’organisme de santé et l’assurance adaptée à votre expérience. Chapka assurances propose par exemple des assurances dédiées aux expatriés. Pour en savoir plus, on vous invite à découvrir toutes les meilleures offres sur notre site Internet Santexpat.fr. En fonction de votre situation et de votre âge, nos experts trouveront les offres qui conviennent le mieux à votre séjour.