• Home
  • /
  • Infos expats
  • /
  • Comment s’assurer pour les Etats-Unis ? Tout savoir sur les compagnies et assurances

Comment s’assurer pour les Etats-Unis ? Tout savoir sur les compagnies et assurances

Habitués à ce que les soins de santé soient remboursés en France, quel que soit le coût de la prestation, il faut se dire que ce n’est pas le cas partout… Encore moins aux Etats-Unis. Bientôt expatrié aux USA, parmi les documents essentiels à votre voyage, on pense au passeport, au visa et à l’assurance santé !

Petit point sur le système de santé

Aux Etats-Unis, il n’y a pas de système de sécurité sociale comme en France, pas d’assurance santé publique. Les couvertures sont essentiellement privées et donc payantes. On est sur un plan de type mutualiste : chacun cotise auprès d’un plan d’assurance santé en fonction de ses moyens (chaque mois, vous payez donc des cotisations en fonction de vos revenus). 

Aussi, les soins médicaux sont très élevés, parmi les plus chers du monde. Ils font d’ailleurs partie des premières causes d’endettement et d’insolvabilité dans le pays. Pour vous dire, les dépenses de santé représentent plus de 16 % des dépenses mensuelles d’un foyer américain moyen. Le prix d’une consultation chez un généraliste par exemple peut varier de $100 à $200 en fonction des États. Pour les urgences, un dépôt de $1 000 à $3 000 vous sera demandé avant admission ou encore, pour une hospitalisation, vous pouvez compter entre $14 000 et $30 000 en fonction des villes. Résultat : il est vivement conseillé d’adhérer à une assurance médicale avant votre arrivée sur le territoire.

L’Obamacare, c’est quoi ?

On parle ici de contrats ACA. Il s’agit d’un système qui oblige les résidents à souscrire à une couverture santé avec un minimum de garanties sous peine de payer une pénalité, proportionnelle à leurs revenus. Le système est toujours utilisé dans quelques Etats.

MEDICAID et MEDICARE

Pas de système de sécurité sociale comme en France, il existe pourtant des programmes permettant d’aider les plus démunis. Le système MEDICAID est une assurance de santé publique pour les familles avec enfants en grande difficulté financière. Le système MEDICARE quant à lui est à destination des plus de 65 ans et des personnes handicapées qui ne peuvent avoir de couverture. Il s’agit d’un programme de solidarité national financé par les impôts sur le revenu.

Crédit photo : Toomas Tartes

Quelles sont les options pour être couvert aux USA ? 

L’assurance maladie, ou sécurité sociale française, ne peut plus vous couvrir à partir du moment où vous travaillez sur le sol étranger, ici aux Etats-Unis d’Amérique. Pour être couvert, vous avez alors deux options : souscrire en France ou aux Etats-Unis. Ne pas avoir de couverture n’est pas une option, étant donné le prix des soins mais aussi car c’est une obligation légale. 

1. Adhérer à un organisme de santé privé aux Etats-Unis 

Comme on le disait, il existe essentiellement des complémentaires santé privées et donc payantes (on parle de plans d’assurance PPO, HMO et II). Cela dit, si vous souhaitez en profiter, on vous conseille vivement de demander une prise en charge à votre employeur (et si possible, également pour votre partenaire et/ou vos enfants). En effet, ces organismes de santé peuvent être onéreux (moyenne de $1 000 par mois si vous adhérez à un plan PPO ou HMO). 

Prise en charge par l’entreprise qui embauche 

Comme on le disait, il peut s’agir d’un  

  • plan PPO pour Preferred Provider Organization : auprès d’assurances privées, vous profitez de remboursements similaires à ceux pratiqués en France, et la cotisation mensuelle est supportée par l’entreprise. Ici, les professionnels de santé sont imposés par le plan (médecins et hôpitaux du réseau).
  • plan HMO pour Health Maintenance Organization : regroupe sous la même entité la compagnie d’assurance et les prestataires de soins (qui sont parfois salariés de la compagnie). C’est ce plan HMO dont profitent les étudiants à l’Université.
  • plan II pour Indemnity Insurance : il s’agit ici de compagnies entièrement privées, dépendantes de toute activité salariale 

Quel que soit le plan souscrit, vérifiez bien, avant de vous envoler, les garanties proposées ainsi que les plafonds de prise en charge, pour voir s’ils sont suffisants pour couvrir vos besoins de santé (médical, pharmacie, optique et dentaire). 

Non prise en charge par l’entreprise  

Dans ce cas, plusieurs options s’offrent à vous : 

  • vous tourner vers des contrats ACA (si c’est possible dans votre État)
  • souscrire à une assurance santé pour expatriés aux Etats-Unis (on parle de contrat expatrié IPMI)
  • ou souscrire à un même type d’assurance santé internationale, en France, avec tarifs français

Pour info : les contrats expatriés, IPMI, sont assez souples et avantageux. Vous êtes couverts en France comme aux Etats-Unis, il n’y a pas de frais avancés et vous avez le choix des prestataires de santé. Pour moins cher, vous pouvez souscrire à une franchise qui couvre une partie des frais et adhérer à la CFE pour potentiellement compléter. Pour un célibataire, le prix des cotisations peuvent varier de $300 à 400 par mois et pour une famille, de $1500 à $2000 par mois.

2. Souscrire à une assurance santé internationale 

C’est l’option que l’on recommande : le contrat d’assurance internationale offre une certaine souplesse et vous permet d’être couvert pendant toute la durée de votre expatriation. L’assurance vous couvre aux Etats-Unis comme en France, et l’offre s’adapte à votre situation familiale (célibataire, en couple, avec ou sous enfants) ainsi qu’au pays de résidence. Les remboursements s’adaptent aux prix du pays d’accueil. 

Disons que cette option offre une certaine liberté d’esprit. Attention, on parle ici d’assurance santé pour les expatriés dont les prestations vont au-delà et les couvertures sont supérieures à une simple assurance voyage.

Quelques conseils pour choisir

Étant donné les coûts, on conseille de bien se renseigner avant votre départ concernant vos besoins de santé. Que ce soit pour des besoins médicaux, optiques ou dentaires : vérifiez auprès des différences assurances les garanties proposées ainsi que les plafonds de remboursement, et comparez avec vos besoins en santé.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de notre comparateur Santexpat. En fonction de votre situation, âge et pays de destination, nos experts font une sélection des offres les plus adaptées. Renseignez-vous de préférence avant de vous envoler sur le territoire américain pour être préparé en cas d’urgence médicale ou d’accident (d’autant plus que la mise en place effective d’une assurance peut prendre plusieurs semaines).