santé pour les femmes au UK

La santé au féminin au Royaume-Uni

Quand on observe la santé dans le monde, on remarque de nombreuses différences. Les femmes et les hommes ne sont également pas confrontés aux mêmes difficultés et problématiques. En effet, les femmes doivent faire face aux complications que peuvent impliquer la contraception, la fertilité, la maternité ou encore la ménopause. Ces changements impliquent des changements physiques et psychologiques particuliers. 

En France, les femmes ont la chance d’être accompagnées sur ces différents sujets, tant sur la prévention, que sur le remboursement des différents actes médicaux pouvant être réalisés : prescription de la pilule, dépistage de cancer… Ce n’est pas forcément le cas à l’étranger. Dans cet article nous nous intéressons au cas du Royaume-Uni. 

Une différence culturelle concernant la prise en charge

Concernant la contraception, le système entre la France et le Royaume-Uni est sensiblement similaire. En effet, en France quand vous souhaitez avoir accès à une contraception vous vous rendez chez votre médecin traitant, au Royaume-Uni vous vous rendez chez le GP “General Practitioner”. Il peut prescrire des examens gynécologiques, mais c’est une infirmière gynécologique agréée qui pourra pratiquer les examens. Il est possible de réaliser ces examens dans le public (NHS) ce qui vous permettra de ne pas payer. Les délais d’attente sont très longs, parfois plusieurs mois, car seuls certains centres et personnels spécialisés peuvent pratiquer ces actes médicaux. 

Le UK dispose d’un grand nombre de gynécologues obstétriciens, mais peu de gynécologues « classiques », comme nous pouvons avoir l’habitude d’en consulter pour une visite de contrôle. Si vous souhaitez un rendez-vous rapide, il vous faudra donc vous orienter vers le secteur privé, dont les frais ne sont eux pas remboursés, il est donc important que votre assurance santé puisse couvrir ses frais. 

En France, nous avons l’habitude de nous rendre une fois par an chez notre gynécologue, sage-femme ou médecin traitant agréé pour réaliser une visite de contrôle. Lors de cette visite, le praticien réalise un frottis, vous prescrit différents tests sanguins et réalise une palpation mammaire pour prévenir des cancers du sein. Au Royaume-Uni cette visite de contrôle n’existe pas. En effet, il faut avoir des symptômes ou une urgence pour voir un médecin gynécologique. Les frottis ne sont réalisés que tous les 3 ans et les mammographies sont prescrites à partir de 50 ans puis réalisées tous les 3 ans. Ces examens de suivi sont proposés gratuitement par le NHS. Si vous souhaitez les faire de façon annuelle, il faudra vous rendre dans le secteur privé. 

Accessibilité aux soins prestations dans le privé

L’accessibilité aux soins spécifiques pour les femmes au UK est assez restreinte dans le secteur public. Concernant le secteur privé, il existe deux types de centres médicalisés : 

1. Centre de fertilité – maternité 

Au Royaume-Uni, il existe des centres de fertilité et maternité qui permettent par défaut de réaliser le suivi de la ménopause. Ce type de centre ne permet pas de réaliser une prise en charge globale. C’est-à-dire que vous ne pourrez pas y réaliser d’examens de prévention tels que les frottis par exemple. De plus, les médecins présents dans ces centres ne sont pas présents quotidiennement et ne sont pas présents les mêmes jours d’une semaine sur l’autre. Les tarifs de ces centres privés sont très onéreux, ce sont des centres haut de gamme. Il est donc conseillé de disposer d’une très bonne assurance santé pour s’y rendre. 

2. Centre de traitement du cancer

Il existe ensuite des centres de traitement du cancer. Ces centres sont privés et permettent un traitement et suivi du patient poussé. Ils ne permettent pas un suivi de prévention et ne prennent en charge que les personnes malades.

L’aspect client et les remboursements

Comme vous l’aurez compris, si vous souhaitez réaliser des examens préventifs annuels il vous faudra souscrire à une assurance santé internationale pouvant prendre en charge ces coûts. Vous ne trouverez pas de contrat d’assurance locale UK couvrant les soins préventifs, car les contrats locaux ne couvrent que le curatif.

Il est également possible de souscrire à une assurance santé vous permettant de réaliser votre suivi gynécologique en France. Ce qui peut être rassurant sur un sujet aussi sensible. 

Certaines femmes se mobilisent au Royaume-Uni pour améliorer le suivi gynécologique et la prise en charge des soins liés à la femme. C’est par exemple le cas de Medit Simple qui a décidé de créer le premier pôle santé “Pole excellence santé de la femme” dédié aux femmes à Londres. Le pôle d’Excellence Santé de la Femme prend en charge les femmes tout au long de leur vie, tant en matière de gynécologie, fertilité, maternité, bien-être, santé mentale ou de ménopause. Il permet un accès à des médecins spécialistes, aux tests tels que les frottis ou encore aux échographies, mammographies et tous les tests liés à un check-up gynécologique. Tout cela permettra une prise en charge globale et un suivi efficace. Pour finir, il est important de noter que ce centre répond à une réelle urgence. En effet, les délais pour pouvoir avoir un rendez-vous chez un gynécologue se sont allongés depuis le COVID-19

Il existe des contrats d’assurance santé permettant la prise en charge de vos frais de santé dans les secteurs privés, ce qui vous permet une liberté dans le choix de vos praticiens.