Accueil » Quelle assurance maladie pour un étudiant français en Angleterre ? Focus sur l’assurance maladie CEAM et les autres possibilités de couverture !

Quelle assurance maladie pour un étudiant français en Angleterre ? Focus sur l’assurance maladie CEAM et les autres possibilités de couverture !

En tant qu’étudiant français à l’étranger, et notamment en Angleterre (pour un séjour de plus de 6 mois), vous ne dépendez plus de la protection sociale française mais de celle de votre pays d’étude. On fait le point sur l’assurance maladie en Angleterre, en tant qu’étudiant français : ce dont vous pouvez profiter (système britannique et assurance de santé privée) et ce qui a changé depuis le Brexit, notamment avec l’assurance maladie CEAM.

A noter : suite au Brexit, les étudiants français ont toujours la possibilité d’étudier en Angleterre mais ils ont désormais besoin d’un visa pour séjourner plus de 6 mois sur le territoire. Il existe 3 visas pour étudiants internationaux, le plus commun étant le student visa. Le visa est payant et pour l’obtenir, l’étudiant doit prouver son acceptation dans un établissement d’enseignement supérieur britannique, son niveau d’anglais, et prouver qu’il est capable de financer son séjour. Aussi, pour les séjours étudiants de moins de 6 mois, vous n’avez pas besoin de visa et la Carte européenne d’assurance suffit à vous couvrir le temps de votre séjour. 

On fait le point sur la CEAM en Angleterre 

Pour rappel : la Carte européenne d’assurance maladie prouve votre adhésion à un système de protection de santé européen. Elle permet une prise en charge et un remboursement de vos frais de santé dans tous les pays membres de l’Union européenne lors de séjours de courte durée. Elle donne accès au système de santé public dans le pays de séjour, et vous offre les mêmes prestations sous les mêmes conditions (en termes de tarifs et de modalités notamment) que les habitants du pays. 

Dans le cadre des accords de commerce et de coopération du Brexit, il est prévu une prise en charge des soins de santé des étudiants français similaire aux règlements européens de coordination de sécurité sociale (autrement dit, similaire au fonctionnement de la carte européenne). Cependant, pour bénéficier de ce nouveau système et profiter d’une prise en charge, vous devez continuer à présenter votre carte européenne lors de vos consultations médicales. Elle continue à prouver votre adhésion à un système de santé européen. Voyons justement ce qu’il en est de ce système de santé, et organisme d’assurance, britannique. 

A noter : pour les étudiants qui ont démarré leurs études en Angleterre avant le 31 décembre 2020, vous pouvez continuer à bénéficier de la couverture dont vous profitiez avant les accords du Brexit, au moins jusqu’à la fin de votre cursus universitaire. Vous devrez simplement présenter un certificat provisoire de remplacement à chaque consultation médicale qui atteste de votre couverture, en complément ou à la place de votre Carte européenne.  

Quelles sont les possibilités de couverture en tant que Français étudiant en Angleterre ? 

Bénéficier du système de santé britannique  

Avec un visa étudiant, student visa, et en tant que résident temporaire légal, on vous le disait, vous bénéficiez du système de santé britannique appelé IHS, Immigration health system, d’ailleurs reconnu comme l’un des meilleurs au monde (lien vers article “assurance santé royaume uni”). L’IHS permet en effet l’accès au système de santé britannique à tout assuré d’un régime de sécurité sociale de l’Union européenne qui effectue un séjour de plus de 6 mois au Royaume-Uni (Angleterre, Écosse, Pays de Galles et Irlande du Nord), s’il dispose de sa carte européenne. 

L’inscription à l’IHS n’est pas automatique*. Pour en bénéficier, vous devez payer ce que l’on appelle une sur-cotisation (Immigration Health Surcharge) dont le montant varie en fonction de la situation et selon plusieurs critères (on vous invite à vous rendre sur le site pour faire une simulation). L’IHS vous permet l’accès gratuit aux soins médicaux réguliers, aux soins d’urgence et aux traitements médicaux des établissements publics. Vous profitez ainsi des mêmes soins et selon les mêmes conditions que tous les habitants du pays.   

Comme on le disait, l’Angleterre profite d’un bon système de santé. Cependant, l’attente pour bénéficier de ces soins peut être longue, encore plus dans les grandes villes. Et l’IHS ne vous permet d’accéder qu’aux établissements publics. Pour profiter d’une prise en charge rapide, dans les établissements privés notamment, et d’un meilleur encadrement, il est recommandé de souscrire à une assurance santé privée.  

*La demande d’inscription s’effectue sur le site Internet du gouvernement britannique, elle est traitée dans un délai de 6 mois à réception de la demande.

Souscrire à une assurance santé privée pour étudiants à l’étranger 

Pour tout séjour de plus de 6 mois dans un pays étranger, comme en Angleterre, il est recommandé de souscrire à une mutuelle santé privée pour vous prémunir en cas d’accident ou de maladie sur le territoire (ce, pour toute la durée de votre année universitaire). 

La souscription à une assurance privée permet aux étudiants étrangers de profiter de meilleurs remboursements des frais de santé, d’accéder aux établissements de soins privés, et donne accès à d’autres garanties telles que le rapatriement, la responsabilité civile ou encore l’assurance vol et bagages, l’assurance juridique ou l’assurance annulation études en cas de besoin. Aussi, sachant que la demande d’inscription à l’IHS peut prendre jusqu’à 6 mois, souscrire à une assurance santé privée vous permet de profiter d’une couverture médicale pendant ce délai de carence. 

Pour en savoir plus sur les offres d’assurances santé privées, on vous invite à vous rendre sur le site Santexpat.fr N’hésitez pas à contacter nos experts en santé qui sélectionnent pour vous les meilleures assurances en fonction de votre situation.