Expatriation : quelle assurance santé au Chili pour voyageurs et expatriés ?

19 octobre 2022

Un départ au Chili prévu, dans le cadre d’un voyage ou en tant qu’expatrié ? Pensez à souscrire à une assurance santé internationale avant votre départ, pour couvrir de potentiels risques et besoins en santé. Non seulement cela vous offre la garantie d’un voyage plus tranquille mais aussi, et surtout, parce que la souscription à une assurance santé, en voyage au Chili, est obligatoire ! On vous explique. 

Point sur la santé au Chili  

Les infrastructures médicales au Chili sont parmi les meilleures d’Amérique du Sud. Inévitablement, les frais médicaux sont du coup parmi les plus élevés. La consultation chez un médecin généraliste peut coûter jusqu’à 25 000 pesos, soit 26 € environ, dans un pays où le salaire minimum est d’environ 150 000 pesos (soit 159 €)*. Il existe des cliniques privées ainsi que des établissements publics où les frais de santé sont moins élevés et pris en charge par le système national (pour les personnes de nationalité chilienne ou en résidence dans le pays). 

Pour information : l’OMS a classé le système de santé chilien en 33ème position dans le Monde. Au même niveau que l’Australie et le Danemark. 

En termes de vaccins, le Ministère de santé recommande de vous faire vacciner contre l’hépatite A, la rage et la typhoïde. L’hygiène au Chili est bonne, et le pays ne présente pas de problèmes sanitaires pour les voyageurs ou les expatriés. Les risques de maladies infectieuses vectorielles sont plus réduits que dans les autres pays voisins. 

Le système de santé au Chili 

En tant qu’expatrié au Chili, vous ne dépendez plus du système français, l’Assurance Maladie, mais dépendez du système chilien. Il s’appelle FONASA pour Fondo Nacional de Salud et il s’agit d’un régime de protection sociale ouvert à toutes personnes qui travaillent sur le sol chilien. Il couvre la maladie-maternité, les accidents du travail et/ou maladies professionnelles, la vieillesse-invalidité et le chômage. 

Sachez qu’en tant que résident chilien, vous êtes dans l’obligation de souscrire à une couverture santé. Cela peut être auprès du FONASA (malheureusement pas toujours suffisant pour couvrir les frais médicaux), auprès d’une assurance de santé privée chilienne, ISAPRE (pour Instituciones de Salud Previsional) ou auprès de compagnies d’assurance étrangères / internationales. Pour information : sachez que 19 % des Chiliens sont aujourd’hui couverts par la FONASA et par une assurance complémentaire privée. Aussi, et en fonction de votre visa, la souscription à une assurance santé complémentaire peut être obligatoire. L’avantage est qu’une assurance privée vous permet d’accéder aux services des établissements privés, considérés de meilleure qualité, et d’être ainsi pris en charge plus rapidement. 

En tant que voyageur, touriste au Chili, vous ne pouvez pas profiter du système de santé national. Vous pouvez tout de même accéder aux services des urgences. Pour profiter d’une couverture, et de remboursements, il faudra donc souscrire à une assurance voyage internationale ou, potentiellement, faire des demandes de remboursement auprès de l’Assurance Maladie (sous présentation des factures et justificatifs). Aussi, comme on le disait, la souscription à une couverture santé pour voyager dans le pays est obligatoire. L’attestation d’assurance peut être exigée par les autorités locales à la frontière, à l’aéroport, il est donc recommandé de la garder avec vous.

Quelle assurance santé pour un voyage ou une expatriation au Chili ?

Que ce soit dans le cadre d’un projet d’expatrié ou pour découvrir les routes de Patagonie ou le désert d’Atacama, vous devez souscrire à une assurance santé complémentaire. Pour bien la choisir, plusieurs garanties nous semblent essentielles : 

  • une prise en charge des frais d’hospitalisation à 100 % en cas d’accident, des frais médicaux et de pharmacie, 
  • le rapatriement sanitaire, pour la prise en charge d’un retour en France en cas d’urgence, 
  • la responsabilité civile pour couvrir les dommages matériels et/ou physiques causés à autrui, 
  • une assistance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 est un plus, surtout avec le décalage horaire entre la France et le Chili  

Au-delà de ces garanties, que l’on considère “de base”, on vous recommande aussi et surtout de choisir une compagnie, un contrat, qui vous ressemble. Un voyageur solitaire en Patagonie chilienne n’aura pas les mêmes besoins qu’une famille partie à la découverte de Santiago. Il est donc important de souscrire à des options qui vous semblent pertinentes dans votre situation et qui ressemblent à vos besoins de santé (optique, dentaire). Enfin, pour les voyageurs qui souhaitent parcourir tout le continent Sud jusqu’en Colombie ou au Brésil, on recommande de souscrire à une assurance qui propose des couvertures sur les voyages et bagages. Ainsi vous êtes assuré en cas d’annulation de vol, retard sur votre trajet, vol ou perte de bagages, etc.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous connecter sur notre site Santexpat.fr . Vous pourrez comparer les offres disponibles sur le marché. Notre équipe d’experts en santé trouvera pour vous les meilleures assurances expatriés et/ou voyage pour un séjour au Chili. 


*Données relatives au coût de la santé au Chili

    Mon assurance en 3 clics



     
    Loading...