Comment faire pour immigrer en Irlande ?

15 février 2023

En tant que ressortissant d’un État membre de l’Union européenne, en tant que Français, vous pouvez librement décider de vous installer à Dublin… Ou dans n’importe quelle autre ville (ou campagne) irlandaise. On vous donne ici toutes les informations nécessaires pour entamer vos démarches,  et pour vivre une nouvelle expérience en Irlande ! 

De quoi avez-vous besoin pour immigrer en Irlande ? 

Pour un ressortissant d’un État membre de l’UE 

Comme on le disait, en tant que ressortissant européen, il est plutôt simple de s’installer et de travailler en Irlande. Vous n’avez besoin que d’une carte d’identité (ou d’un passeport). A noter : on parle ici des démarches pour une résidence en Irlande, non une citoyenneté. Pas besoin en effet de vous déplacer au bureau de l’immigration ou de disposer d’une carte de séjour. La seule nécessité est de vous enregistrer auprès des autorités locales une fois sur le territoire (on vous explique plus bas).

Vous pouvez de la même façon vous installer en Irlande pour suivre une opportunité professionnelle, donc venir grâce à une entreprise et/ou un travail, ou vous pouvez vous installer et chercher un emploi une fois sur place, ce qui est plutôt un avantage ! Il faut savoir que la ville de Dublin est un “puits à talents internationaux“… Mais que la préférence est toujours donnée aux citoyens irlandais ainsi qu’aux habitants d’un pays de l’Espace économique européen, EEE. Les entreprises qui recrutent en Irlande travaillent dans les secteurs des technologies / start-up, des services financiers, et du commerce. 

Pour les autres : un visa et/ou un travail nécessaires 

En tant que non ressortissant européen, les démarches d’immigration sont un peu plus complexes. Avant de pouvoir vous installer, vous devez obtenir un emploi, un permis de travail (lien vers article “Quel papier pour travailler en Irlande) ainsi qu’un visa. Toutes les informations sur les visas et documents nécessaires sur le site web du Department of Foreign Affaires Ireland.

Pour informations : il existe 9 visas pour l’Irlande, parmi lesquels le visa de compétences critiques ou encore le visa d’emploi général, accordés en fonction des circonstances. Les délais pour demander un visa sont compris entre 1 et 2 mois avant le départ. Pour l’obtention de votre visa, il faudra fournir un passeport ainsi qu’une preuve de ressources financières suffisantes. 

Les démarches pour s’expatrier en Irlande 

Au-delà de trouver un appartement, que devez vous faire pour vous installer dans le pays ? 

S’inscrire pour obtenir son Personal public service number 

Le PPSN pour Personal public service number est l’équivalent irlandais de notre numéro de sécurité sociale. Ce numéro unique et personnel est indispensable pour travailler sur le territoire. C’est ce qui vous permet notamment d’être reconnu par le système fiscal irlandais et d’avoir accès aux mêmes droits que les citoyens (c’est-à-dire droits du travail ou encore protection sociale comme un employé en France).

Pour obtenir votre numéro, veuillez prendre rendez-vous sur le site web MyWelfare ou dans une agence Intreo Centre. Vous n’avez besoin que d’une carte d’identité valide ou d’un passeport, et d’un justificatif de domicile (pour prouver votre nouvelle résidence irlandaise). 

Il est important de savoir que vous pouvez commencer à travailler dans votre entreprise sans avoir encore reçu votre numéro. Dans ce cas, simplement, vous serez taxé en Emergency tax (les impôts finalement) plus que la normale jusqu’à ce que vous obteniez votre numéro. Une fois reçu, la différence vous sera remboursée sur votre salaire. 

Souscrire à une assurance santé privée et au système de santé irlandais 

C’est le Health service executive ou HSE qui gère le système de santé public en Irlande. Il divise les résidents en deux catégories : la catégorie 1, les personnes qui ont une “carte médicale” et qui bénéficient d’une réduction des frais de santé, et la catégorie 2 qui regroupe les personnes n’ayant pas de carte médicale. Dans cette catégorie, de nombreux services médicaux sont donc à la charge de “l’assuré”. Vos droits dépendant de vos revenus et salaires, de l’entreprise dans laquelle vous travaillez, il y a des chances pour que vous fassiez partie, en tant qu’employé salarié, de la catégorie 2. 

Du coup, pour bénéficier d’une couverture sur tous vos frais de santé, que ce soit réduction ou prise en charge intégrale, on recommande de souscrire à une assurance santé privée comme 40 % des citoyens irlandais. A savoir aussi que si vous choisissez une assurance santé pour les expatriés justement, vous êtes même de retour en France (pour des vacances ou un voyage).

A noter : les enfants quant à eux sont éligibles dès leur arrivée dans le pays. Ils ne paient pas non plus le médecin généraliste. 

Santexpat.fr, la nouvelle façon de
s'assurer à l'étranger

1.  Meilleurs prix

  •   Sans surcoût sur les tarifs assureurs,
      nous comparons + de 300 offres d'assurance

2.  Simplicité

  •   Un parcours simple pour sélectionner votre
      solution en quelques clics

3.  Accompagnement

  •   Nos conseillers sont là pour un
      accompagnement 100% personnalisé

Informations générales : logement et coût de la vie en Irlande 

Coût de la vie 

La vie en Irlande coûte cher. On estime à environ 918 € les dépenses mensuelles en janvier 20231, sans le loyer, et à plus de 1900 €1 le prix d’un appartement 1 chambre dans le centre de Dublin. Pour autant, il faut savoir que les salaires suivent… Le salaire moyen en effet s’élevait à plus de 2670 € en janvier 20231

Logement

Se loger à Dublin, comme dans le reste du pays, est sans doute la partie la plus laborieuse de l’expatriation. Il y a tout simplement peu d’offres pour beaucoup de demandes. Et comme on l’a vu plus haut, les offres en question sont accessibles à prix élevé et malheureusement, les logements partent comme des petits pains.

Comme en France, le plus courant pour trouver un logement à Dublin ou en Irlande est de passer par une agence. Vous devrez alors déposer un dossier, l’ensemble des documents nécessaires, en agence pour obtenir ou non votre logement et résidence. Dans tous les cas, on recommande de visiter avant de sauter sur n’importe quelle offre. 

A noter : l’eau ne se paie pas en Irlande… sauf si vous vivez dans un endroit isolé. L’électricité quant à elle est gérée par l’Electricity supply board ou Electric Ireland, une propriété de l’Etat, et elle est prélevée tous les deux mois. Enfin, pour bénéficier d’une box Internet à domicile, vous avez besoin d’un compte bancaire irlandais. 

Banque et finances 

Pour une expatriation, à durée indéterminée, on recommande d’ouvrir un compte bancaire irlandais (il vous suffit d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile). D’abord car cela peut vous être demandé par votre employeur, ou pour avoir Internet chez vous, mais aussi parce qu’avoir un historique bancaire en Irlande pourra vous aider notamment si vous souhaitez acheter une voiture ou même une maison. 

Enfin, pour vous préparer au mieux à votre départ, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre future entreprise, futur employeur… ou encore, contactez la communauté de Français expatriés en Irlande. 


*Source : numbeo

    La newsletter d'une
    expatriation
    réussie 🌍

    Chaque mois, nos meilleures offres, actus et
    conseils pour bien vivre
    votre expatriation 👍

    Adresse mail

    Loading...