Quelle assurance voyage, et attestation d’assurance, pour le Japon suite au virus Covid-19 

20 février 2023

Le mont Fuji, la trépidante ville de Tokyo, la nature sauvage avec les îles d’Ogasawara, la riche gastronomie japonaise… Si un voyage, ou une expatriation, se profile au Japon, n’oubliez pas de souscrire à une assurance santé. La meilleure idée pour visiter le pays du Soleil Levant, l’esprit léger !

Avez-vous besoin d’une assurance pour voyager au Japon ? 

L’assurance santé covid 19 n’est plus obligatoire pour visiter le Japon en tant que touriste*. Vous n’avez pas besoin d’assurance pour voyager au Japon en 2023. Cela dit, la souscription à une assurance est fortement recommandée avant votre départ. C’est le cas dans tous les pays du monde mais encore plus au Japon où les frais de santé sont élevés. D’autant plus, si vous souhaitez bénéficier de soins dans un établissement où le personnel parle anglais (établissements privés). Pour vous donner quelques exemples : 40 € en moyenne la consultation médicale chez un généraliste, le double pour un spécialiste, 500 € la journée à l’hôpital et 10 000 € pour certaines opérations. 

En cas de problème de santé ou d’accident, sans assurance, tous les frais de santé sont à votre charge.

De manière générale, souscrire à une assurance santé avant un voyage à l’étranger vous permet de partir l’esprit plus léger. Vous êtes couvert, protégé, dans de nombreuses situations, et bénéficiez d’un soutien à la fois financier et humain. Que ce soit en cas de vol de bagage, de retard d’avion, d’intoxication alimentaire, de virus et/ou covid, un accrochage en scooter, etc. Pour un voyage au Japon où justement le coût de la santé est cher, cette couverture devient encore plus nécessaire. 

*La souscription à l’assurance nationale japonaise est cela dit obligatoire si vous souhaitez vous installer dans le pays pour une période supérieure à 3 mois. 

Quelles sont les exigences pour un voyage au Japon ?

Les seules formalités pour entrer au Japon, en tant que touriste, sont de

  • disposer d’un passeport valide pour toute la durée de votre séjour 
  • d’un billet d’avion retour
  • ainsi que d’un hébergement, au moins pour la première nuit

Pas besoin de visa dès lors que vous séjournez dans le pays moins de 90 jours. A noter : pour des séjours de plus de 90 jours ou pour une expatriation, vous devrez faire une demande de visa auprès de l’ambassade japonaise en France et obtenir un “Certificate of Eligibility”

A l’aéroport, à votre arrivée, seront aussi demandées vos empreintes digitales ainsi qu’une photo. On pourra également vous demander de montrer votre certificat de vaccination contre le Covid ou une preuve négative de test PCR de moins de 72 heures avant le départ. Un contrôle de température peut être fait au moment de monter dans l’avion (selon les compagnies). Aussi, pour tous les nouveaux arrivants, un entretien avec un officier d’immigration peut être réalisé de façon aléatoire. Aucun vaccin n’est obligatoire pour entrer sur le territoire sauf vaccins contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays qui comportent un risque. 

Comment choisir une assurance voyage covid pour le Japon ?

Pour choisir au mieux votre assurance voyage, tout dépend bien sûr de vos besoins et/ou votre façon de voyager. Sachez cependant que le Ministère des Affaires étrangères, les autorités japonaises et françaises, recommandent de choisir un contrat d’assistance qui comporte :

  • la prise en charge des frais médicaux en cas de consultation médicale, hospitalisation et/ou urgence (plafond à définir selon l’assurance) 
  • la responsabilité civile, en cas de dommage matériel et/ou physique causé à autrui 
  • une assistance rapatriement 

Pour tout voyage à l’étranger, que ce soit au Japon, en Australie, au Brésil ou encore en Chine, c’est la base et ce que nous recommandons pour voyager l’esprit tranquille. Ensuite, à vous de moduler l’assurance et votre contrat en fonction de vos besoins et de votre voyage : assurance bagages et/ou vol, couverture sports extrêmes, assurance protection juridique, assurance frais de recherche et de secours, etc. Pour en savoir plus, trouver l’assurance qui vous convient, on vous invite à visiter notre comparateur d’assurances santé, Santexpat.fr   

Est-ce que l’Assurance maladie couvre vos frais de santé au Japon ? 

Sachez que l’Assurance maladie, la sécurité sociale française, ne couvre pas vos dépenses de santé au Japon. C’est le cas également de la Carte européenne d’assurance maladie, ou CEAM, puisque nous sommes en effet en dehors des frontières européennes. 

Par contre, il est possible de faire une demande de remboursement sur des soins de santé imprévus occasionnés à l’étranger dès votre retour en France. Le remboursement n’est pas automatique. Aussi, il se fait selon les barèmes, les tarifs français, et vous ne pourrez pas bénéficier d’une prise en charge mais bel et bien d’un remboursement (donc après paiement de votre poche et seulement à votre retour après présentation des justificatifs et factures…). Cela dit, vous pouvez tout à fait faire une demande en cas de nécessité. 

Comment obtenir votre attestation d’assurance pour le Japon ? 

Si vous avez souscrit à une assurance, on vous recommande de toujours vous déplacer avec votre preuve de souscription et/ou certificat. Pour l’obtenir, c’est assez simple : au moment de souscrire à votre assurance, la compagnie devrait vous envoyer une ou plusieurs attestations (en français et autres langues si nécessaires) que vous pouvez imprimer. Vous pouvez aussi les télécharger sur votre mobile. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre assurance pour en savoir plus.

    Mon assurance en 3 clics



     
    Loading...