Quel job pour un Français en Angleterre ?

14 juillet 2023

Avec plus de 140 000 Français installés au Royaume-Uni en 2022*, l’Angleterre, et Londres en particulier, ont toujours été une destination privilégiée pour les Français cherchant à s’expatrier. Les opportunités d’emplois sont en effet nombreuses (et le taux de chômage, faible), la capitale est attractive, et l’Angleterre offre enfin une excellente opportunité pour développer son niveau d’anglais… Relativement proche de la France (à la différence de l’Australie ou des Etats-Unis par exemple). On revient sur les opportunités de job pour Français en Angleterre.

Les secteurs qui recrutent en Angleterre

Alors qu’il était jusqu’à présent relativement “facile” de trouver un poste non qualifié en Angleterre, des jobs étudiants, le Covid a quelque peu changé la donne. En effet, le pays tend aujourd’hui à privilégier les Anglais sur ce genre de postes. La maîtrise de la langue est alors indispensable si vous souhaitez faire face à la concurrence. Pour autant, vous trouverez toujours du boulot dans les secteurs qui suivent.

  1. Le secteur de l’hôtellerie / restauration propose de nombreuses offres d’emploi, sans expérience requise, juste assez de motivation et d’ambition pour travailler dans ce secteur d’activités qui demande pas mal d’énergie.
  2. Babysitting et “demi-pair” : sachez qu’il n’est plus possible, depuis le Brexit, de travailler au pair au Royaume-Uni ou de faire un stage. La formule “demi-pair” existe cela dit, elle décrit alors une situation où la personne organise son temps entre la garde d’enfants, en famille d’accueil, et l’apprentissage de l’anglais en école.
  3. Conseiller clientèle et autre poste en call center, notamment sur des postes en français.

Si vous souhaitez trouver un emploi plus qualifié, et véritablement tenter l’expérience de l’expatriation au Royaume-Uni, on vous suggère de vous tourner vers les secteurs des technologies de l’information et de la communication, de l’ingénierie, des finances, et de la santé. Ces domaines recrutent de la même façon, sur le plan national et international.

Nos conseils pour trouver un job en tant que Français en Angleterre

Rendez-vous sur les sites des petites annonces

Pour trouver le poste qui vous convient, on vous recommande dans un premier temps de vous tourner vers les sites de petites annonces anglais. Il existe de nombreux sites d’offres d’emploi, même le gouvernement a lancé sa propre page. Vous pouvez aussi vous tourner vers le site de pôle emploi international. Enfin, les réseaux sociaux dédiés au monde du travail, comme LinkedIn, sont de bonnes sources.

Pensez à faire votre candidature en anglais

Le CV ainsi que la lettre de motivation en anglais ne sont pas des options, ils sont obligatoires ! Et au-delà d’être écrits dans la langue du pays, ils doivent aussi être structurés comme en Angleterre. Pour mettre toutes les chances de votre côté, on vous recommande de faire relire votre candidature par un anglophone voire par un Anglais qui connaît parfaitement les normes et pratiques. En Angleterre, la lettre de recommandation par un ancien employeur ou professeur peut aussi être demandée (du moins, c’est une pratique connue). Enfin, certifications et diplômes doivent également être traduits en anglais.

Santexpat.fr, la nouvelle façon de
s'assurer à l'étranger

1.  Meilleurs prix

  •   Sans surcoût sur les tarifs assureurs,
      nous comparons + de 300 offres d'assurance

2.  Simplicité

  •   Un parcours simple pour sélectionner votre
      solution en quelques clics

3.  Accompagnement

  •   Nos conseillers sont là pour un
      accompagnement 100% personnalisé

Visas et autres formalités : comment travailler en Angleterre ?

Les visas au Royaume-Uni depuis le Brexit

Depuis le Brexit, un visa ou permis de travail est obligatoire pour travailler sur le territoire. Ce qui rend les choses plus compliquées qu’elles ne l’étaient auparavant, sans pour autant les rendre impossibles. Le Royaume-Uni a mis en place un système d’immigration à points, points-based immigration system, donnant ainsi la priorité aux aptitudes des candidats. Plusieurs visas sont disponibles pour les étrangers, en fonction du travail recherché ainsi que du contrat lui-même voire du niveau de qualification.

Pour un emploi de courte durée, c’est-à-dire d’une durée inférieure à 6 mois, on distingue les visas pour travailleur caritatif, dans le bénévolat, créatif et sportif, ou pour travailleur saisonnier. Pour les emplois de plus longue durée, ou les postes plus qualifiés, il existe d’autres types de visas :

  • le Skilled Worker Visa ou visa pour travailleurs qualifiés. Il s’agit ici du visa le plus répandu pour travailler en Angleterre,
  • le Health and Care visa, pour travailler dans le secteur de la santé notamment auprès du NHS, le National Health service,
  • le Global Talent, les visas à destination des personnes hautement qualifiées ou qui présentent des compétences spécifiques et précises…

En fonction du profil, d’autres visas existent. Vous trouverez toutes les infos sur le site du gouvernement. Il faut être vigilant au moment de faire votre demande pour vous tourner vers le visa qui correspond parfaitement à vos ambitions. Le mieux étant d’ailleurs de trouver un emploi avant de faire la demande de visa pour bénéficier de ce qui est appelé aujourd’hui le certificate of sponsorship (l’équivalent d’une promesse d’embauche). A noter que vous devrez aussi généralement prouver votre niveau d’anglais.

L’emploi en Angleterre : que devez vous savoir ?

Les deux premiers mois dans votre nouvelle entreprise, sachez que vous n’aurez pas forcément de contrat écrit et formel. En effet, aux yeux de la loi, vous n’avez besoin d’un contrat formel (ou written statement, une “déclaration d’emploi” qui affiche plusieurs informations relatives à votre emploi) qu’à partir de deux mois. En effet, au début, les conditions de travail, horaires, tâches, missions, responsabilités… ne sont que formalisées à l’oral.

Frais et autres montants à régler à l’entrée

Le visa évoqué ci-dessus, obligatoire pour travailler en Angleterre, est payant. Comptez entre 600£ et 1400£ pour un visa. A ce montant, il faudra penser aussi à payer le système national de santé britannique. Enfin, pensez à rapidement vous procurer votre numéro de sécurité sociale anglais ou National Insurance Number pour pouvoir travailler. Pour en savoir plus, on vous recommande de lire notre article sur le système de santé britannique.

A noter ici que nous avons parlé jusqu’alors de Londres… Pour autant, nombreuses sont les autres villes qui recrutent en Angleterre : Manchester, Liverpool, etc.

*Registre des Français établis hors de France, 2022

    La newsletter d'une
    expatriation
    réussie 🌍

    Chaque mois, nos meilleures offres, actus et
    conseils pour bien vivre
    votre expatriation 👍

    Adresse mail

    Loading...