En juillet 2023, 1 euro équivalait à environ 4 626 riels, monnaie locale au Cambodge. Vous prévoyez de vivre et vous expatrier dans ce pays asiatique ? On revient ici sur le coût de la vie, et vous donne quelques idées de prix pour prévoir votre budget pour vivre au Cambodge. 

Le coût de la vie au Cambodge

Comme pour beaucoup de pays asiatiques, il est fréquent d’entendre qu’il ne coûte pas cher de vivre au Cambodge (et encore moins d’y voyager)… A partir du moment où l’on ne fait pas d’excès et vit simplement ! Tout dépend aussi de votre salaire ou plutôt, de l’entreprise pour laquelle vous travaillez. 

Coût de la vie par rapport à la France 

En 2023, le coût de la vie au Cambodge était 44 % moins élevé qu’en France 1. Cependant, le pouvoir d’achat y est lui aussi inférieur. En juillet 2023, le salaire mensuel moyen atteignait 261 €. Vivre et travailler pour une entreprise française ou internationale au Cambodge est intéressant, et vous permet de vivre aisément. Vivre avec un salaire mensuel cambodgien vous demandera plus d’adaptation. 

Le pouvoir d’achat au Cambodge est en effet très insatisfaisant. Le pays est aussi considéré comme l’un des plus chers d’Asie. Sachez par exemple que le Vietnam et la Thaïlande sont moins chers. Résultat, vous ne pouvez pas garder un mode de vie européen en vivant au Cambodge avec un travail et un salaire d’une entreprise nationale. Du moins, vous vivrez très certainement au-dessus de vos moyens. 

En travaillant en tant qu’indépendant, pour une entreprise française ou pour une entreprise internationale, cela change la donne et la manière de vivre dans le pays. 

Vivre au Cambodge versus voyager 

En voyage finalement, on ne paie que le logement (hôtel, auberge de jeunesse, airbnb ou séjour chez l’habitant), les repas, au restaurant ou dans votre hébergement, et le transport. Sachant qu’un hôtel coûte en moyenne entre 20 et 68 € (une chambre pour deux personnes) et un repas moyen au restaurant 8 €, on peut considérer que le coût de “la vie” y est bas. Mais si votre objectif n’est pas simplement de voyager mais aussi d’y vivre et travailler, les choses diffèrent. 

En effet, vous devrez payer votre logement et tout ce qui est associé au logement (électricité, eau, gaz, internet). Aussi, vous aurez d’autres postes de dépenses, en fonction de votre situation. L’éducation des enfants par exemple, la santé, l’achat ou non d’un véhicule… Alors, s’il est intéressant de voyager au Cambodge, qu’en est-il d’y vivre ?

Santexpat.fr, la nouvelle façon de
s'assurer à l'étranger

1.  Meilleurs prix

  •   Sans surcoût sur les tarifs assureurs,
      nous comparons + de 300 offres d'assurance

2.  Simplicité

  •   Un parcours simple pour sélectionner votre
      solution en quelques clics

3.  Accompagnement

  •   Nos conseillers sont là pour un
      accompagnement 100% personnalisé

Quel budget prévoir pour vivre au Cambodge ? 

Les budgets et estimations donnés ici, pour vivre au Cambodge, correspondent à des frais dans les grandes villes. On fait référence notamment à Phnom Penh, Siem Reap, Sihanoukville, Kampot ou Angkor… Où ont décidé de s’implanter de nombreux expatriés. Pour autant, le coût de la vie dans les villes plus moyennes voire en campagne est moins élevé. 

Aussi, de manière générale, 500 € mensuel est considéré comme un budget moyen pour vivre au Cambodge en tant qu’expatrié, 400 € étant le minimum et 1000 € une fourchette haute 2. Mais, plus en détails, voici d’autres idées de prix.

Visa et autres formalités administratives 

Il est obligatoire de disposer d’un visa pour venir vivre et travailler au Cambodge. De même pour simplement voyager. Vous devez vous présenter à l’ambassade pour obtenir un visa professionnel, vous permettant de travailler dans le pays et il vous faudra également un permis de travail. L’employeur aide généralement ses futurs employés dans toutes les démarches, même sur l’aspect financier. Cependant, il faut savoir qu’un permis de travail au Cambodge coûte environ 200 dollars, et peut grimper jusqu’à 400 en fonction de votre situation (comme par exemple le lieu ou le type de travail). 

Logement 

Encore une fois, les prix varient en fonction de la zone du pays où vous souhaitez vous installer (en campagne ou dans une ville par exemple) et de la ville elle-même. Le prix d’une location n’est pas équivalent que vous souhaitiez vous installer à Phnom Penh, la capitale, à Angkor, ville touristique par excellence ou encore à Siem Reap, ville plus calme et paisible. 

Un appartement en centre-ville de Phnom Penh par exemple coûte un loyer mensuel de 896 €, en moyenne, alors qu’en banlieue, vous pouvez diviser le prix par deux 3. Le logement cependant regroupe tout le nécessaire, il se veut généralement meublé et dispose du confort dont nous avons l’habitude en Europe (eau chaude, salle de bain équipée, électroménager). Une maison avec piscine à Siem Reap peut vous coûter 600 € par mois. 

Nourriture 

Un bout sur le pouce, dans la rue, ne vous coûtera que 1 à 2 euros maximum. Un déjeuner au restaurant peut coûter 3 € et un dîner, trois plats, coûte en moyenne 13 €. Conscients que lorsqu’on vit dans un pays, on ne mange pas tous les jours au restaurant, vous pouvez compter 50 centimes pour une bouteille d’eau, moins de 1 euro un kilo de riz, 3 euros le kilo d’orange ou encore moins de 2 euros la boîte de 12 oeufs. Le budget de 10 € par jour est considéré comme suffisant pour se nourrir. Finalement, au Cambodge, que vous mangez tous les jours à l’extérieur ou préférez cuisiner chez vous, vous dépenserez à peu près le même budget. 

Education 

Pour ce qui est de l’éducation des enfants, en juillet 2023, un mois de crèche équivalait à près de 250 €. Un an d’école primaire, en école privée internationale par exemple, plus de 8000 € 3. Si vous souhaitez mettre vos enfants dans une école internationale voire au Lycée Français, il faudra prévoir un budget “éducation” plus élevé que le reste des dépenses dans le pays.  

Santé 

Pour ce qui est enfin de la santé, qui nous intéresse chez Santexpat, sachez qu’il est recommandé de souscrire à une assurance internationale ou pour expatriés. Même si vous pouvez bénéficier de la couverture sociale locale, une assurance privée vous donnera accès à de meilleurs soins et dans n’importe quel établissement, privé ou public. Les expatriés favorisent la souscription à une assurance santé internationale. Cette souscription a elle aussi un prix qui peut varier de 80 à 200 € par mois en fonction de votre âge et situation. 

Enfin, on termine en ajoutant ici que le mieux est d’expérimenter. Nous vivons tous différemment, et nous n’avons pas tous les mêmes besoins. On vous donne ici des moyennes, à vous de créer les vôtres. Enfin, au-delà du coût de la vie, beaucoup d’expatriés français considèrent que la qualité de vie est bonne au Cambodge. Il s’agit d’un pays calme et paisible, riche sur le plan culturel, aux opportunités d’affaires intéressantes. 

Que vous décidiez de vous installer au Vietnam, en Thaïlande ou au Cambodge, comme près de 5000 Français en 2022 4, on vous invite à vous rendre sur le site Santexpat.fr . N’hésitez pas à contacter notre équipe pour que vous trouviez ensemble l’assurance santé qui vous convient et qui convient à votre budget.

Sources :

1 https://www.combien-coute.net/cout-de-la-vie/cambodge/

2 https://movetoasia.com/cambodge/cout-vie-budget/

3 https://www.combien-coute.net/cout-de-la-vie/cambodge/

4 https://webapps.france-diplomatie.info/carte-registre/

    La newsletter d'une
    expatriation
    réussie 🌍

    Chaque mois, nos meilleures offres, actus et
    conseils pour bien vivre
    votre expatriation 👍

    Adresse mail

    Loading...