La couverture de la sécu à l’étranger est-elle suffisante ?

25 septembre 2023

En France, on a la chance de profiter d’un bon système de protection sociale qui couvre la majorité de nos besoins. Il n’est pas parfait mais permet une couverture de base de la majorité des soins médicaux. Lorsqu’on sort du territoire, cette couverture n’est malheureusement pas toujours existante ou satisfaisante. Quels sont vos droits à l’étranger, au cours d’un voyage ou d’une expatriation ? Quel est le niveau de protection de la sécurité sociale française à l’étranger ?

La sécurité sociale française à l’étranger au cours d’un voyage

Pour un simple voyage à l’étranger, de moins de 3 mois, vous continuez à bénéficier de vos droits à l’Assurance maladie française. Simplement, ces droits varient en fonction du pays et de si vous disposez ou non d’une Carte européenne d’assurance. Plus en détails…

En voyage en Union Européenne

Si vous partez en voyage dans un pays membre de l’UE, vous pouvez bénéficier d’une couverture maladie grâce à la Carte européenne d’assurance maladie. Celle que l’on appelle aussi CEAM est une sorte de carte vitale que vous pouvez utiliser en dehors du sol français. Elle vous offre la même couverture sociale que les habitants du pays où vous êtes en voyage. Les dépenses de santé seront remboursées selon le barème local de sécurité sociale. Il vous suffit de la montrer au professionnel de santé pour être couvert (encore une fois selon les termes du pays dans lequel vous voyagez).

Comment l’obtenir ? Connectez-vous sur votre espace Ameli, et faites en la demande. Il est conseillé de la demander au moins 20 jours avant le départ pour être sûr de la recevoir.

Est-ce que cela est suffisant ? Tout dépend du pays ! En effet, si dans certains, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge suffisante, dans d’autres, les soins de santé sont bien plus élevés que la couverture publique locale. La couverture de la sécu à l’étranger est dans ce cas peu suffisante, et vous devrez compléter de votre poche (sauf si vous bénéficiez d’une assurance santé privée) et/ou demander un remboursement auprès de votre caisse santé dès votre retour (on l’explique plus bas). Autre chose à savoir : l’assurance maladie CEAM ne prend pas en charge le rapatriement sanitaire.

La sécurité sociale française à l’étranger au cours d’un voyage

Pour un simple voyage à l’étranger, de moins de 3 mois, vous continuez à bénéficier de vos droits à l’Assurance maladie française. Simplement, ces droits varient en fonction du pays et de si vous disposez ou non d’une Carte européenne d’assurance. Plus en détails…

En voyage en Union Européenne

Si vous partez en voyage dans un pays membre de l’UE, vous pouvez bénéficier d’une couverture maladie grâce à la Carte européenne d’assurance maladie. Celle que l’on appelle aussi CEAM est une sorte de carte vitale que vous pouvez utiliser en dehors du sol français. Elle vous offre la même couverture sociale que les habitants du pays où vous êtes en voyage. Les dépenses de santé seront remboursées selon le barème local de sécurité sociale. Il vous suffit de la montrer au professionnel de santé pour être couvert (encore une fois selon les termes du pays dans lequel vous voyagez).

    Mon assurance en 3 clics



     
    Loading...