S’expatrier en Angleterre pour travailler : suivez le guide

27 novembre 2023

Nombreux sont les Français qui souhaitent s’expatrier en Angleterre pour travailler. Pour tout vous dire, ils étaient plus de 140 000 Français inscrits comme installés au Royaume-Uni en 20221. Il faut dire aussi que cette aventure peut être passionnante, vous permettre de nouvelles opportunités professionnelles, et vous enrichir autant sur le plan culturel que personnel. L’Angleterre est une destination prisée des expatriés du monde entier. On vous guide ici dans toutes les étapes pour, à votre tour, vous expatrier vers l’Angleterre pour travailler.

1. Trouver un emploi

Pour s’expatrier en Angleterre pour travailler, la première étape consiste tout simplement à trouver un emploi. En effet, pour obtenir un visa de travail, une offre d’emploi ou promesse d’embauche peut être nécessaire. Et la tâche peut être difficile. Le marché du travail se veut en effet concurrentiel, en particulier sur les postes hautement qualifiés. Une préparation rigoureuse est essentielle, avec un CV et une lettre de motivation en anglais solides. Trouver un emploi en tant que Français en Angleterre peut être un véritable défi… Mais avec une bonne préparation, une adaptation aux spécificités du marché du travail britannique et une persévérance, il est possible de trouver des opportunités très enrichissantes.

Pour mettre les chances de votre côté, on vous suggère de chercher dans les secteurs qui recrutent ou ceux qui embauchent le plus de Français. Parmi les secteurs qui recrutent le plus, on peut notamment citer : les technologies de l’information, l’ingénierie, la santé, la finance, l’enseignement et le commerce. Les emplois liés à la cybersécurité, à l’intelligence artificielle et aux sciences des données sont également en pleine croissance. Les salaires varient en fonction du domaine, de la région où vous souhaitez vous expatrier, et le coût de la vie.

Comment trouver un emploi en Angleterre ?

En Angleterre, les sites web comme Indeed, LinkedIn ou encore Glassdoor peuvent être d’excellentes ressources pour vous aider à trouver un emploi. N’hésitez pas à rejoindre les groupes professionnels et réseaux pour notamment élargir votre cercle de contacts. En effet, le réseautage a une importance toute particulière en Angleterre, où les contacts et les recommandations jouent un rôle clé dans la recherche d’emploi. On vous recommande par exemple de participer à des événements professionnels, que ce soit pour rencontrer vos futurs collègues potentiels ou, tout simplement, développer votre réseau. Enfin, n’hésitez pas à envoyer des candidatures spontanées aux entreprises qui vous intéressent, même si elles ne proposent pas d’offre d’emploi.

2. Obtenir le bon visa

Depuis que le Royaume-Uni a quitté l’Union européenne en janvier 2020, le pays a mis en place un système d’immigration à points, appelé points-based immigration system (qui donne priorité aux aptitudes et/ou talents des personnes). Si vous souhaitez travailler légalement au Royaume-Uni, vous avez besoin d’un visa de travail. Vous devrez ainsi répondre à des exigences spécifiques pour pouvoir travailler en Angleterre et obtenir votre visa (d’ailleurs, bien souvent, une offre d’emploi est nécessaire pour l’obtention de votre visa).

Le pays propose plusieurs visas de travail, en fonction notamment de votre situation professionnelle et personnelle, chacun ayant ses propres critères d’admissibilité et exigences. Il est essentiel de comprendre ces exigences, et de les respecter, pour obtenir votre visa. Par exemple et comme on le disait, pour obtenir le visa de travail général, vous devez avoir une offre d’emploi sponsorisée par un employeur britannique, qui doit être titulaire d’une licence de parrainage. A noter que vous devez aussi prouver votre maîtrise de l’anglais.

Quels sont les visas pour l’Angleterre ?

  • Le visa de travailleur qualifié ou skilled worker visa se destine donc aux travailleurs qualifiés. Pour l’obtenir, vous devez avoir une offre d’emploi qui vient d’une entreprise britannique titulaire d’une licence de parrainage, et recevoir un salaire qui suit vos qualifications (c’est-à-dire être rémunéré au moins au salaire minimum pour vos qualifications). Vous devrez aussi parler anglais avec un niveau intermédiaire B1 (conformément au cadre européen commun de référence pour les langues). Toutes les informations sont sur le site officiel. Le visa peut être accordé pour une durée de 5 ans, renouvelable indéfiniment si toutes les conditions requises sont remplies.
  • Il existe aussi un visa appelé global talent qui permet aux travailleurs qualifiés sans offre d’emploi d’obtenir également un visa. Ce visa se destine aux personnes ayant un “talent spécifique”, ou une particularité professionnelle, comme ceux qui travaillent dans les arts, la mode, l’ingénierie, les sciences… Des compétences uniques qui pourraient être bénéfiques au pays, tout simplement. N’hésitez pas à vous renseigner sur le site officiel pour en savoir plus.
  • Le visa entrepreneur : une option si vous avez l’intention de créer votre propre entreprise au Royaume-Uni. Ce visa nécessite alors un investissement financier, vous trouverez toutes les infos sur le site officiel.

Santexpat.fr, la nouvelle façon de
s'assurer à l'étranger

1.  Meilleurs prix

  •   Sans surcoût sur les tarifs assureurs,
      nous comparons + de 300 offres d'assurance

2.  Simplicité

  •   Un parcours simple pour sélectionner votre
      solution en quelques clics

3.  Accompagnement

  •   Nos conseillers sont là pour un
      accompagnement 100% personnalisé

Focus sur le processus de demande de visa

Le processus de demande de visa varie en fonction du type de visa. De manière générale, vous devrez :

  • remplir un formulaire en ligne, en suivant les liens donnés ci-dessus,
  • fournir les documents justificatifs,
  • passer un examen médical,
  • passer un entretien à l’ambassade britannique de votre pays (si nécessaire).

Il est recommandé de commencer le processus de demande de visa bien à l’avance, car il peut prendre du temps. Pour augmenter vos chances d’obtention de visa, on conseille de préparer une candidature complète et précise. Fournissez tous les documents requis, respectez les délais, suivez bien les instructions. A noter : vous pouvez aussi faire appel à un avocat en immigration pour vous aider tout au long du processus.

3. S’installer en Angleterre pour travailler

Une fois que vous avez trouvé un emploi en Angleterre, et que vous disposez de votre visa, le plus dur est passé, il vous suffit d’organiser votre installation. Sachez que pour trouver un logement, que ce soit une location ou une colocation, vous pourriez avoir besoin de quelques documents tels qu’un numéro d’assurance nationale ou encore, un compte bancaire britannique.

Comment obtenir le numéro d’assurance nationale ?

Le numéro d’assurance nationale, ou NIN pour National Insurance Number, est un élément essentiel pour travailler et vivre légalement au Royaume-Uni. Pour l’obtenir, vous devez :

  1. Contacter le service d’attribution du NIN, ils vous guideront dans le processus et vous donneront toutes les informations nécessaires.
  2. Rassembler tous les documents nécessaires : vous devez notamment fournir des documents pour prouver votre identité et votre droit de travailler au Royaume-Uni. On fait référence ici par exemple à votre passeport ou carte d’identité, votre permis de séjour ou de travail ou encore, une lettre de votre employeur.
  3. L’entretien : sachez que vous devez prendre rendez-vous pour un entretien en personne dans le centre le plus proche de chez vous. Un agent vous posera alors toutes les questions nécessaires quant à votre situation.
  4. Une fois le processus terminé, vous recevrez votre numéro d’assurance nationale par courrier postal. Gardez le précieusement car il vous sera demandé régulièrement comme pour payer vos impôts.

Les autres documents nécessaires pour vivre en Angleterre

Outre le numéro d’assurance nationale, d’autres documents et formalités administratives sont nécessaires pour vivre en Angleterre de manière légale.

  • Un compte bancaire britannique : il est en effet recommandé d’ouvrir un compte bancaire au Royaume-Uni pour faciliter la gestion de vos finances, le paiement de vos factures ou encore, la réception de votre salaire.
  • Une assurance santé : le Royaume-Uni dispose du système de santé public, NHS pour National Health Service. Cependant, il peut être utile de souscrire une assurance santé complémentaire pour bénéficier de meilleurs services médicaux, et plus complets. N’hésitez pas à visiter notre site Santexpat pour en savoir plus ou à contacter notre équipe d’experts.
  • L’inscription au médecin de famille (GP) : pour accéder à tous les soins médicaux de base, sachez que vous devrez vous inscrire auprès d’un médecin de famille local.

Astuces pour trouver un logement

La recherche de logement en Angleterre peut être compétitive, en particulier dans les grandes villes comme Londres. Il peut être recommandé de commencer votre recherche avant même d’arriver en Angleterre (si vous connaissez déjà la ville de destination, et que vous savez où vous souhaitez habiter). Utilisez les sites d’annonces immobilières ou les réseaux sociaux pour repérer les options potentielles. A noter : il est important de bien réfléchir à l’emplacement de votre logement, notamment en fonction de votre lieu de travail, des écoles (si vous avez des enfants) et du réseau de transports en commun.

On conseille malgré tout de visiter les logements en personne avant de prendre une décision. Cela permettra notamment de voir l’état de la propriété et de poser les bonnes questions. Aussi, on recommande de bien lire le bail avant de signer. Assurez vous d’en comprendre tous les termes ainsi que la durée, les modalités de paiement et les responsabilités en tant que locataire. N’hésitez pas non plus à négocier le loyer ou d’autres conditions du bail si vous estimez que cela est nécessaire. Il faut savoir en effet que certains propriétaires et agences immobilières sont ouverts à la négociation.

En résumé, pour s’expatrier en Angleterre pour travailler, il faut trouver un emploi, obtenir un visa ainsi que tous les documents nécessaires pour vivre en toute légalité et confortablement dans ce nouveau pays d’accueil.

1. Source : registre des Français établis hors de France, France Diplomatie, novembre 2023

    La newsletter d'une
    expatriation
    réussie 🌍

    Chaque mois, nos meilleures offres, actus et
    conseils pour bien vivre
    votre expatriation 👍

    Adresse mail

    Loading...