L’expatriation est souvent l’aventure d’une vie. Elle offre de nouvelles opportunités professionnelles et personnelles, mais elle vient aussi avec son lot de défis, notamment financiers. Saviez-vous que, selon le dernier rapport du Cost of Living Survey de Mercer, Singapour, Zurich et Hong Kong figurent régulièrement parmi les dix villes les plus onéreuses pour les expatriés ? En 2024, ces métropoles continuent de dominer le classement, rendant essentiel pour les futurs expatriés de planifier leur budget.

Le coût moyen d’un appartement de deux chambres dans des quartiers prisés par les expatriés peut atteindre jusqu’à 3 500 USD par mois à Singapour et encore plus à New York. De plus, les dépenses quotidiennes telles que les transports, la nourriture et les loisirs peuvent facilement ajouter plusieurs milliers de dollars au budget mensuel. Face à ces réalités économiques, il est important de comprendre où votre argent pourrait s’évaporer le plus rapidement.

Hong-Kong 

    Hong Kong demeure l’une des villes les plus onéreuses pour les expatriés, se classant souvent en tête des classements mondiaux des coûts de la vie. Le logement et les dépenses quotidiennes sont particulièrement coûteux. Par exemple, le loyer mensuel pour un appartement meublé de 85 m² dans un quartier chic peut atteindre environ 37 970 HKD (4 530€), tandis qu’un appartement similaire dans un quartier moyen coûte environ 25 218 HKD (3 008€). Un appartement d’une chambre dans le centre-ville peut coûter en moyenne 18 744,44 HKD (2 235€).

    Les nécessités quotidiennes sont également chères. Un déjeuner simple dans un restaurant bon marché coûte en moyenne 74 HKD (9€). Les courses régulières, telles que 500 grammes de poulet ou une douzaine d’œufs, coûtent respectivement 45 HKD (5,40€) et 37 HKD (4,40€).

    Les coûts de transport reflètent la dépendance de la ville à un système de transport public efficace, avec un abonnement mensuel coûtant 482 HKD (57,50€). Globalement, les dépenses mensuelles d’une personne, hors loyer, varient entre 18 600 HKD (2 200€) et 46 110 HKD (5 500€), selon le mode de vie et les habitudes de dépense.

    Singapour 

      Singapour reste l’une des villes les plus chères pour les expatriés en 2024, se positionnant en tête des classements mondiaux pour le coût de la vie. Les expatriés à Singapour doivent prévoir des budgets importants pour couvrir leurs frais de logement et de vie quotidienne. Par exemple, la location mensuelle pour un appartement de 85 m² dans un quartier cher de la ville peut coûter environ 5,203 SGD (3 585€), tandis qu’un espace similaire dans un quartier plus abordable reviendrait à 4,110 SGD (2 830€).

      Au-delà du logement, les coûts quotidiens à Singapour sont également élevés. Un repas de base dans le quartier des affaires coûte environ 13 SGD (9€), et les produits de première nécessité comme le poulet ou les œufs sont vendus respectivement à 7 SGD (5€) pour 500 grammes de poulet désossé et à 5.06 SGD (3,5€)  pour une douzaine d’œufs. Même les dépenses en transports publics sont considérables avec un abonnement mensuel coûtant autour de 108 SGD (75€).

      Le coût élevé de la vie de façon générale se reflète dans le classement de Mercer, qui positionne Singapour parmi les villes les plus coûteuses pour les expatriés en 2024.

      Zurich

        Zurich en Suisse, classée parmi les villes les plus chères au monde pour les expatriés en 2024, est réputée pour son coût de vie élevé, en particulier en matière de logement et de services. Un appartement de trois chambres dans le centre-ville peut coûter en moyenne 3,449 CHF (3 595€) par mois, tandis qu’un appartement similaire en dehors du centre-ville est légèrement moins cher à environ 2,687 CHF (2 800€).

        Les frais de subsistance quotidiens sont également une part importante du budget. Un menu de base pour le déjeuner dans le quartier des affaires coûte environ 27 CHF (28€), et un simple repas dans un fast-food peut atteindre 16 CHF (17€). Les produits de base comme le poulet et les œufs coûtent respectivement 12 CHF (12,50€) pour 500 grammes et 8 CHF (8,30€) pour une douzaine.

        Les transports publics, bien que de très bonne qualité, représentent une dépense notable avec un billet mensuel coûtant environ 85 CHF (88,50€). 

        La présence internationale à Zurich, due à son statut de hub financier, attire une main-d’œuvre expatriée hautement qualifiée. Cela contribue à la demande élevée et aux prix élevés du logement et des services. 

        Genève

          Genève est reconnue pour son coût de vie élevé, ce qui est en grande partie dû à sa position de hub international et de centre financier accueillant de nombreuses organisations internationales et entreprises multinationales. Ce statut contribue à une forte demande en logement haut de gamme et en services de qualité, entraînant une augmentation des prix.

          Le coût moyen du logement reste assez élevé à Genève. Pour un appartement de 85 m² dans un quartier cher, vous pourriez payer jusqu’à 3 818 CHF (3 980€) par mois, tandis que dans un quartier plus abordable, le loyer mensuel serait d’environ 3 223 CHF (3 360€). Beaucoup choisissent de résider juste de l’autre côté de la frontière en France pour réduire les coûts tout en bénéficiant de la proximité de Genève pour le travail et les services.

          Les coûts des repas dans les restaurants reflètent également ces prix élevés, avec un repas simple coûtant environ 28 CHF (29€) dans le quartier des affaires et jusqu’à 120 CHF (125€) pour un repas de trois plats pour deux personnes dans un restaurant de gamme moyenne.

          En ce qui concerne les transports, bien que Genève offre un système de transport public efficace et bien intégré, les coûts peuvent s’accumuler rapidement, avec des abonnements mensuels coûtant environ 70 CHF (73€). Cela dit, la ville est également très accessible à pied et propose des options de transport alternatif, comme les mouettes genevoises, de petits bateaux qui font partie du réseau de transport public et qui peuvent être utilisés pour traverser le lac.

          New-York

            Vivre à New York en tant qu’expatrié en 2024 reste une expérience coûteuse, New York étant l’une des villes les plus chères au monde pour les expatriés français. Les coûts de logement sont particulièrement élevés avec des loyers mensuels pour un appartement meublé de 85 m² dans les quartiers chers s’élevant à environ 4 970 $ (4 630€), tandis que dans les zones plus abordables, le loyer est d’environ 3 503 $ (3 263€). Pour les appartements d’une chambre, les prix dans le centre-ville peuvent atteindre 4 277,40 $ (3 985€), augmentant jusqu’à 8 681,21 $ (8 087€) pour un appartement de trois chambres.

            La nourriture et les repas au restaurant reflètent également le coût élevé de la vie. Un menu de déjeuner de base dans le quartier des affaires coûte environ 21 $ (19,50€). Les articles d’épicerie comme le poulet et les œufs sont relativement chers, avec des prix de 4,71 $ (4,40€) pour 500 g de poulet et 6 $  (5,50€) pour une douzaine d’œufs.

            Les coûts de transport ne sont pas négligeables non plus, avec un ticket mensuel pour les transports publics coûtant environ 133 $ (123€). Malgré les coûts élevés, New York offre une qualité de vie exceptionnelle avec une vaste gamme d’opportunités professionnelles, notamment en raison de sa signification globale en tant que hub financier et commercial.

            Santexpat.fr, la nouvelle façon de
            s’assurer à l’étranger

            1.  Meilleurs prix

            •   Sans surcoût sur les tarifs assureurs,
                nous comparons + de 300 offres d’assurance

            2.  Simplicité

            •   Un parcours simple pour sélectionner votre
                solution en quelques clics

            3.  Accompagnement

            •   Nos conseillers sont là pour un
                accompagnement 100% personnalisé

            Qu’en est-il des coûts de santé ? 

            Pour les expatriés, l’inflation des coûts de santé est une préoccupation majeure, affectant directement les dépenses personnelles et les coûts des assurances. Avec l’augmentation des technologies médicales avancées et le vieillissement de la population, les frais médicaux varient considérablement d’un pays à l’autre. Dans les villes où le coût de la vie est déjà élevé, les soins de santé peuvent s’avérer extrêmement coûteux, nécessitant des assurances santé plus onéreuses. Les expatriés doivent donc évaluer les systèmes de santé locaux et les options d’assurance pour éviter des dépenses imprévues et assurer l’accès à des soins de qualité lors de leur installation à l’étranger. Nous vous conseillons de comparer les offres d’assurances santé internationale sur notre comparateur Santexpat.fr.

            Comprendre le classement Mercer des coûts de la vie pour expatriés

            Le classement Mercer des coûts de la vie pour les expatriés est une évaluation annuelle qui compare le coût de la vie dans plus de 400 villes à travers le monde. Ce classement est basé sur le Cost of Living Survey de Mercer, qui collecte des données détaillées sur les coûts des biens et services dans chaque localité, allant des logements, des transports, de la nourriture, des vêtements, des articles ménagers, et des loisirs.

            Mercer ajuste annuellement le classement pour refléter les changements dans les conditions économiques et politiques de chaque pays, ainsi que les fluctuations monétaires et les impacts de l’inflation sur les coûts.

            Les 10 Villes les plus chères pour les expatriés français en 2024

            Comprendre les villes les plus chères pour les expatriés en 2024 est important si vous envisagez de vivre à l’étranger. Les villes de Singapour, Zurich, Hong Kong, Genève et New York, qui dominent le classement, illustrent la diversité géographique et économique des destinations coûteuses. Ces métropoles attirent non seulement pour leurs opportunités économiques mais aussi pour leurs défis liés au coût de la vie, notamment en matière de logement, de transport et de santé.

            Si nous devions étendre ce classement à un top 10, les cinq villes suivantes mériteraient également une attention particulière pour leur coût élevé pour les expatriés: Londres (Royaume-Uni), San Francisco (États-Unis), Shanghai (Chine), Sydney (Australie), Paris, (France).

            Ces villes, bien que coûteuses, offrent des qualités uniques qui continuent d’attirer les expatriés du monde entier. Les familles qui envisagent une expatriation dans ces métropoles doivent tenir compte des coûts de vie mais également des opportunités culturelles et professionnelles qu’elles offrent.

              La newsletter d'une

              expatriation
              réussie 🌍

              Chaque mois, nos meilleures offres,
              actus et
              conseils pour bien vivre
              votre expatriation 👍

              Adresse mail

              Loading...