• Home
  • /
  • Infos expats
  • /
  • La santé en Australie pour son voyage ou son expatriation

La santé en Australie pour son voyage ou son expatriation

L’Australie est l’un des pays les mieux équipés, et les mieux dotés en termes de système de sécurité sociale. Cela dit, la France n’a jamais conclu de convention de santé avec ce voisin éloigné. Pour cette raison, tous les ressortissants français, pvtistes, étudiants, expatriés… devront souscrire à une assurance santé internationale que ce soit pour un voyage, une expatriation ou les deux (avec le permis vacances et travail). On revient sur les risques sanitaires au pays des kangourous, et vos droits pour être couverts.

Pays sauvage ou développé ?

L’Australie est un pays sauvage dans le sens où certains vaccins sont recommandés (notamment les classiques DTP, rubéole et rougeole pour les enfants) et qu’il existe des zones où serpents, araignées et autres animaux peuvent être dangereux (voire mortels). En voyage dans l’outback ou le bush australien, mieux vaut connaître la porte de secours car on n’est jamais à l’abri d’un accident, d’une piqûre ou d’une morsure de serpent… D’ailleurs, pour info, le numéro d’urgence est le 000. 

Cela dit, l’Australie est un pays développé. Il est même un des pays les plus avancés en termes de détection, prévention et réponse aux risques sanitaires, et aussi l’un des mieux équipés, que ce soit en hôpital privé ou en hôpital public. Les grandes villes comme Sydney, Brisbane, Perth, Melbourne accueillent parmi les meilleurs équipements de santé, et des technologies de pointe. 

Le point sur le système de santé australien

En 2019, le pays des kangourous se plaçait en 9ème position des pays dotés des meilleurs systèmes de santé (classement Global Health Security). Du coup, que ce soit pour un voyage ou une expatriation, malgré les animaux venimeux, vous ne devriez pas avoir de souci majeur.  

Système de santé public vs. système de santé privé  

Comme dans beaucoup de pays, il existe un système de santé public, Medicare, et un système de santé privé (avec diverses options d’assurances payantes).

Le pays s’efforce de proposer un système de santé universel permettant à tout citoyen australien ou résident permanent de bénéficier du même accès aux soins et aux médicaments. En poussant les personnes les plus aisées à souscrire à une assurance privée, les autorités peuvent financer le service public et proposer une couverture aux plus démunis. 

Medicare, le système de santé public, couvre par exemple 80 % d’une consultation chez un généraliste et 100 % des frais d’hospitalisation. Il est à destination des citoyens australiens et résidents permanents, cela dit, vous pouvez en bénéficier si :

  • vous êtes sur le point de devenir résident permanent (demande de résidence en cours), 
  • vous venez de Belgique, Suisse, Nouvelle-Zélande, Royaume Uni, Italie, Suède, Finlande, Norvège, Pays Bas, Malte ou Irlande (un accord a été signé avec ces pays), 
  • vous résidez dans le pays depuis au moins deux ans, 

Résultat, pour une expatriation (de moins de 2 ans ou au cours des premières années), un voyage longue durée, un visa étudiant ou autre permis vacances travail : vous ne pouvez en bénéficier. Il est recommandé dans ce cas de souscrire à une assurance santé privée. Le système de santé privé est accessible à toute personne ne pouvant bénéficier du système public, et il donne accès aux soins des hôpitaux privés (non accessibles avec le système Medicare).

Crédit Photo : Eggzy Pallet

Souscrire à une assurance santé internationale 

Pour l’obtention de différents visas, notamment le visa étudiant et le visa TSS (pour Temporary Skill Shortage), vous devez obligatoirement souscrire à une assurance santé privée, australienne ou internationale. Comme on le disait, le pays pousse aussi les résidents les plus aisés à souscrire à une assurance privée (c’est d’ailleurs par cette collaboration entre privé et public que l’Etat finance son système de santé universel). Enfin, les étudiants étrangers doivent quant à eux souscrire à une assurance santé privée qui entre dans l’Overseas Students Health Cover (le système de couverture des étudiants).

Pour info, une assurance santé australienne peut coûter jusqu’à 3000 $AU par an pour une famille. Celle-ci donne cela dit accès aux soins de santé des cliniques et hôpitaux (privés et publics), aux remboursements de frais dentaires et ophtalmologiques (non pris en charge par le système public) et de certaines médecines parallèles. Il est aussi et tout à fait possible de souscrire à une assurance santé privée internationale (en France par exemple) plus adaptée à vos besoins et à votre budget. C’est ce que l’on recommande pour couvrir votre expatriation et/ou votre voyage sur le territoire. On vous conseille une assurance santé privée qui prend en charge les frais de santé (consultations et hospitalisations) ainsi qu’un potentiel rapatriement. 

Le cas du PVT

Pour profiter du visa Permis Vacances Travail, ou Working Holiday Visa, il est obligatoire de souscrire à une assurance santé privée (internationale) avec rapatriement, pour toute la durée du séjour. Au moment de présenter votre dossier à l’ambassade, avec passeport et autres documents, on vous demandera donc une attestation auprès d’une assurance santé. 

Pour en savoir plus, on vous invite à vous rendre sur notre site Santexpat.fr En renseignant votre âge, situation et pays de destination, notre équipe d’experts vous proposera une liste des assurances les plus adaptées.