Vous envisagez de vous installer en Malaisie ? Félicitations ! Ce pays d’Asie du Sud-Est offre un cadre de vie unique et dynamique. Cependant, comme pour tout projet d’expatriation, il est essentiel de se préparer aux imprévus, notamment en ce qui concerne la santé. Bien que le système de santé malaisien soit de qualité, il diffère du système français. Pour bénéficier d’une couverture médicale optimale et vivre votre expatriation en toute sérénité, il est indispensable de souscrire à une assurance santé internationale adaptée.

Quel est le coût des soins de santé en Malaisie ?

Les coûts des soins de santé en Malaisie varient en fonction des établissements et des services requis. En règle générale, les soins médicaux sont abordables, mais les frais peuvent s’accumuler rapidement. Les tarifs des hôpitaux comprennent souvent la consultation médicale, la délivrance des médicaments sur place, ainsi que les examens complémentaires.

Une première consultation chez un médecin, que ce soit dans un hôpital public ou privé, pour les expatriés, coûte entre 13€ et 57€. Il n’est généralement pas nécessaire d’avoir une prescription pour consulter un spécialiste. Les médicaments délivrés lors des consultations sont conditionnés pour correspondre exactement à la durée du traitement. Les médeicaments sont souvent fournis dans des sachets en plastique. Il est conseillé de se renseigner en détail sur les médicaments, car il n’y a souvent pas de notice fournie. Il est également important de d’être vigilant lors des consultations de base, car il peut y avoir des cas de prescriptions excessives dans le but d’augmenter les factures finales.

Le coût d’une hospitalisation 

En cas d’hospitalisation en Malaisie, il est fréquent que l’hôpital demande un paiement initial. Ce paiement est généralement entre 6% et 10% de la facture totale, quelle que soit la clinique choisie. Une mutuelle expatriée peut couvrir ces frais en cas d’hospitalisation programmée, sous réserve d’une demande d’accord préalable. En ce qui concerne les coûts, une chambre individuelle dans un hôpital ou une clinique privée coûte entre 50€ et 180€ par jour. Par exemple, une angioplastie simple peut coûter entre 10€ et 43€ dans un hôpital public, tandis que dans un hôpital privé, les frais peuvent varier de 3 230€ à 9 700€. Le coût d’une IRM dans un établissement public est d’environ 148€, dans le privé il peut dépasser les 258€.

Le système de santé en Malaisie : un aperçu

Le système de santé en Malaisie est un modèle mixte qui combine secteurs public et privé. Le secteur public, administré par le ministère de la Santé, fournit des soins gratuits ou à faible coût aux citoyens malaisiens, garantissant ainsi l’accès aux services de base pour tous. Cependant, le secteur public peut parfois être saturé et les temps d’attente peuvent être longs. De plus, l’équipement et les installations des hôpitaux publics peuvent ne pas être aussi modernes que ceux du secteur privé.

En parallèle, le secteur privé, composé d’hôpitaux, de cliniques et de cabinets médicaux, propose des services payants. Les établissements privés sont réputés pour leur modernité et la qualité de leurs soins, attirent des professionnels de santé hautement qualifiés. Bien que les coûts y soient plus élevés, ils offrent une alternative attractive. Cela est notamment vrai pour les expatriés et les étrangers qui cherchent des soins rapides et spécialisés.

Accès au système de santé en Malaisie pour les Français

L’accès au système de santé en Malaisie pour les Français varie selon la durée de leur séjour et leur situation. Dans les zones urbaines, les soins de santé sont facilement accessibles grâce à un réseau dense d’hôpitaux, de cliniques et de pharmacies. Cependant, dans les régions rurales, l’accès aux soins peut être plus difficile. En outre, la barrière de la langue peut poser des défis pour les étrangers ne parlant ni malais ni anglais.

Citoyens français en séjour de courte durée (moins de 3 mois)

L’accès au système de santé en Malaisie pour les Français comprend deux options principales : le système public et le système privé. Le système public est accessible aux étrangers, mais les soins sont facturés au tarif applicable aux non-citoyens. Les délais d’attente sont souvent longs et la qualité de soins est variable. En revanche, le système privé offre une gamme plus large de services et des délais d’attente plus courts. La qualité de soins est généralement supérieure, mais les coûts peuvent être élevés. Il est donc fortement recommandé de souscrire à une assurance voyage complète couvrant les frais médicaux, l’hospitalisation, le rapatriement sanitaire.

Citoyens français en séjour de longue durée (plus de 3 mois)

Pour séjourner plus de 3 mois en Malaisie, il est nécessaire d’obtenir un visa long séjour. Les étrangers résidant en Malaisie doivent souscrire à une assurance maladie locale qui couvre les soins de base. Cependant, il est recommandé de souscrire à une assurance complémentaire pour une couverture plus étendue. L’accès au système public de santé est possible avec une carte d’assurance maladie locale. Les frais d’hospitalisation et certains traitements peuvent être élevés. En revanche, le système privé de santé offre une gamme plus large de services et des délais d’attente généralement plus courts. Les coûts peuvent être considérablement plus élevés.

Pourquoi souscrire à une assurance santé internationale en Malaisie ? 

Souscrire à une mutuelle santé internationale en Malaisie est une décision sage pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le système de santé public malaisien, bien que performant, est essentiellement réservé aux citoyens malaisiens. Les expatriés doivent donc choisir le secteur privé, où les tarifs peuvent être élevés. Avec une assurance santé internationale, vous bénéficiez d’une prise en charge dans les meilleurs hôpitaux de Malaisie et du monde entier. L’assurance maladie locale ne couvre pas l’ensemble des frais médicaux, notamment le rapatriement sanitaire, les soins dentaires ou la maternité.

Quelles garanties choisir ?

Étant donné les coûts des soins de santé en Malaisie, une formule basique ou moyenne peut suffire pour obtenir un remboursement adéquat pour les hospitalisations, les consultations et la plupart des soins. Ces garanties vous permettront d’accéder aux meilleurs établissements du pays. Pour ceux qui souhaitent des services supplémentaires, les garanties haut de gamme offrent des avantages. Comme par exemple une chambre individuelle ou encore des remboursements pour les soins optiques et dentaires.

Les expatriés cherchant une couverture très haut de gamme doivent accorder une attention particulière à la zone de couverture plutôt qu’au niveau de garantie. Cela leur permettra de choisir de se faire soigner à Singapour, où les soins peuvent être plus avancés ou spécifiques.

Quel est le coût d’une assurance santé internationale pour la Malaisie ?

Le coût d’une assurance santé internationale pour la Malaisie est influencé par plusieurs variables telles que l’âge, l’état de santé, les options de couverture et le niveau de protection désiré. À titre indicatif, le montant annuel pour une personne seule peut osciller entre 1 000 et 3 000 euros. Ces prix peuvent varier en fonction des ajouts facultatifs comme la prise en charge des soins dentaires, de la maternité ou du rapatriement sanitaire, ainsi que des politiques tarifaires spécifiques à chaque assureur. Nous vous recommandons de passer par le comparateur d’assurance santé de Santexpat.fr afin de trouver la solution d’assurance santé la mieux adaptée à vos besoins pour votre expatriation en Malaisie.

    Mon assurance en 3 clics


     

    Loading...