Top 5 des villes les plus chères en expatriation (2021)

L’idée de partir vivre à l’étranger, à l’international, vous attire ? Il est vrai que c’est une aventure inoubliable. Cela dit, il ne faut pas oublier non plus que cette aventure se prépare. Avez-vous pensé à regarder par exemple le coût de la vie sur place, le logement, l’immobilier ? Cela pourrait influencer votre choix. Ici, on vous fait un classement du top 5 des villes les plus chères du monde pour les expatriés, sur l’année 2021. 

A savoir : dans les villes les plus chères du monde, les villes de l’Est asiatique sont fortement représentées. 5 d’entre elles sont par exemple présentes dans le top 10 mondial. En 2020, Hong Kong était la ville la plus chère. Elle cède cette année sa place à la capitale du Turkménistan, et passe en 2ème position.

Classement mondial : top 5 des villes les plus chères

1. Achgabat – Turkménistan

Achgabat au Turkménistan est actuellement la ville la plus chère au monde pour les travailleurs étrangers. Située dans une région montagneuse, près du désert, elle est dotée d’une population chaleureuse, les expatriés français y sont très bien accueillis. Vous y trouverez de nombreuses entreprises et industries de taille moyenne, et ainsi un marché de l’emploi en croissance. 

On peut se demander pourquoi Achgabat, une ville sans réel centre d’affaires, se voit être la ville la plus chère au niveau mondial. Et bien, cela s’explique par la crise financière que traverse le pays actuellement qui a entraîné des pénuries alimentaires et l’hyperinflation des prix.

2. Hong Kong

Hong Kong perd une place dans le classement mondial des villes les plus chères, et se positionne à la deuxième place des villes les plus chères pour les expatriés. Le prix du logement et des loyers y sont pour quelque chose. Notamment pour les petites surfaces. A cela s’ajoutent aussi le coût et les prix des transports, des services de téléphonie et d’internet… 

Malgré tout, la ville attire chaque année de nombreux expatriés. Il faut dire aussi que le marché de l’emploi se porte bien, et que les salaires suivent généralement le coût de la vie. Résultat, les expatriés y ont une vie agréable et apprécient la qualité de vie.

3. Beyrouth – Liban

Beyrouth passe de la 45e place des villes les plus chères du monde pour les expatriés en 2020 à la 3ème place en 2021. Une remontée fulgurante dans le classement qui s’explique par la dépression économique que connaît le Liban depuis l’explosion du port de la capitale en août dernier, couplée à la pandémie de la Covid-19.

4. Tokyo – Japon

Les loyers à Tokyo sont souvent assez élevés, cela dit le logement n’est pas le premier poste de dépense. Il s’agit en effet de la nourriture. Le Japon étant une île, beaucoup de produits sont importés, ce qui fait augmenter les prix de vente. Et puis il faut dire aussi que les transports ainsi que les activités culturelles sont, de manière générale, bien plus chers à Tokyo qu’en France.

5. Zurich – Suisse

La Suisse a la réputation d’avoir un coût de vie élevé… Cela dit, les salaires aussi ! Et les Français le savent. Le prix de l’immobilier et les loyers sont souvent très élevés, tout comme le coût de la vie (mobilité, transports, services de téléphonie et internet, etc). Que ce soit pour une sortie au restaurant, au cinéma ou même pour s’habiller, les prix sont toujours supérieurs aux prix français. Ainsi, Zurich se positionne également comme la ville la plus chère d’Europe.

Crédit Photo : Henrique Ferreira

Et si on allait jusqu’à 10 ?

Dans le top 10 des villes les plus chères en expatriation, vous retrouverez également Shanghai (Chine), Singapour, Genève (Suisse), Pékin (Chine) et Berne (Suisse).

Que vous comptiez partir en Asie ou en Europe, étudier le coût de la vie avant votre départ vous permet d’évaluer la qualité de vie que vous pourriez avoir. Il vous permet également de déterminer le niveau de salaire que vous pouvez demander à votre employeur pour vivre convenablement à l’étranger. Car bien que certaines villes citées ici sont très onéreuses, les salaires prennent souvent cet aspect en considération. Et cela permet aux expatriés français de bien vivre leur expatriation, de façon agréable et sans stress financier (le comparatif du dollar ou autre monnaie locale / euros peut aussi vous aider à faire votre choix). 

Au moment de préparer sa mobilité, son départ, son expatriation, le coût de la vie est souvent un facteur d’étude. Encore plus depuis la pandémie qui a changé la donne dans pas mal de pays… Beaucoup souffrent en effet aujourd’hui de crise économique suite au Covid. Enfin, on vous conseille de jeter un œil aussi au coût de la santé dans votre pays d’expatriation (assurance en euros et en monnaie locale, etc). La santé peut en effet représenter une dépense importante par rapport au reste de votre budget à l’étranger (surtout à New York, aux United States of America, au Canada, en Australie).