S’installer au Canada : la santé, un point crucial à ne pas oublier [Webinaire]

14 mars 2022

Vous préparez actuellement votre expatriation au Canada, ou êtes-vous déjà installé depuis quelques années ? Nous avons organisé un webinaire en collaboration avec la FIAFE (Fédération Internationale des Accueils Français et Francophones à l’Étranger) sur un sujet d’une grande importance pour ceux qui envisagent de s’expatrier au Canada : la santé et l’assurance santé internationale au Canada.

Pour discuter de cette question, nous avons réuni un expert en santé internationale, Raphaël Le Bars, ainsi que deux expatriées au Canada, Sophie Danet, membre du bureau de la FIAFE de Toronto, et Aude, membre du bureau de la FIAFE de Montréal, en compagnie du Docteur Pierre Vincent.

En effet, lorsqu’on décide de s’installer au Canada pour une expatriation, de nombreuses questions surgissent concernant la santé : quelles sont les formalités administratives à accomplir ? Existe-t-il un système de santé local obligatoire ? Comment se déroule une consultation au Canada ? Puis-je souscrire à une assurance santé internationale au Canada ? Ou tout simplement, quelle assurance santé pour le Canada ?

Pour revoir l’intégralité du replay du webinaire “la santé au Canada” :

Replay du webinaire : “la santé au Canada”

Les particularités du système de santé canadien

Dans un premier temps, nos intervenants ont exploré les particularités du système de santé canadien. En effet, les parcours de soins et les remboursements en matière de santé diffèrent de ce que l’on connaît en France. Raphaël Le Bars a mis en évidence le fait que le Canada bénéficie d’un système de soins universel et gratuit. Cependant, il est essentiel de noter que le Canada est divisé en plusieurs provinces, et à l’intérieur même du pays, des disparités peuvent être constatées entre ces provinces. Le Docteur Pierre Vincent a souligné :

“La spécificité qui moi m’a marquée, car j’ai traité des dossiers dans toutes les provinces, c’est qu’il y a quand même des différences de prix. Concrètement, il y a des pratiques de tarifs qui sont très très variables, en particulier quand il s’agit de résidents étrangers. J’ai vu des actes avec des tarifs très proches de ceux pratiqués aux États-Unis”.

Docteur Pierre VINCENT

Outre les considérations tarifaires, le système de santé canadien repose sur la figure du médecin de famille, également appelé “Gate Keeper”. Il est impératif de consulter ce professionnel en premier lieu pour accéder à des soins prodigués par des spécialistes. Raphaël Le Bars a apporté des précisions sur qui parmi les résidents a accès à ce système de soins gratuit :

“Ce système de soins local n’est pas accessible à tous. Il est accessible pour les résidents citoyens du Canada, les résidents permanents au Canada, les travailleurs temporaires et les étudiants avec une bourse d’étude canadienne.”

Raphaël LE BARS

Les individus mentionnés ci-dessus ont la possibilité de bénéficier de la RAMQ (équivalent de la Sécurité sociale en France), ce qui leur permettra de s’inscrire sur une liste d’attente en vue d’obtenir un médecin de famille. Aude a expliqué :

“Une fois inscrit, il faut attendre et il faut prendre patience. Nous, on s’estime chanceux : nous avons réussi à obtenir un médecin de famille au bout de deux ans. […] J’ai eu un coup de téléphone d’un médecin me disant qu’il était capable de prendre l’un de mes enfants […].”

Aude LEFEUBVRE – Montreal Acceuil

Elle a ensuite précisé qu’en moyenne, il faut environ deux ans pour obtenir un médecin de famille, et parfois ce délai peut dépasser les quatre ans. De plus, c’est le médecin qui vous choisit, et non l’inverse ; vous ne pouvez pas choisir votre médecin. Sophie a souligné que cela dépend des régions, et de son côté, elle a pu choisir son médecin.

Il est crucial de noter que le système public a ses limites, comme l’a mentionné Raphaël Le Bars. En effet, la sécurité sociale ne rembourse pas tous les actes, notamment l’optique et le dentaire, et elle ne couvre pas les dépassements d’honoraires. Il est donc judicieux de souscrire à une assurance santé internationale au Canada pour une couverture complète des actes médicaux.

Les différents parcours de soins pour un Français expatrié au Canada

Ensuite, nous avons abordé les différents parcours de soins, mettant en évidence les distinctions entre le système public et le privé, ainsi que les différences entre la France et le Canada. Nous avons souligné à nouveau l’importance du médecin de famille de référence, car c’est un aspect essentiel à prendre en considération lorsqu’on décide de s’installer au Canada. Le Docteur Pierre Vincent a mis en lumière une spécificité majeure :

“Il existe des parcours de soins simplifiés parce que les infirmières ont vraiment la possibilité de prescrire des médicaments, particulièrement sur des maladies chroniques ou encore des ordonnances de pilule contraceptive […]. Les pharmaciens aussi ont des droits de prescription […].”

Docteur Pierre VINCENT

En ce qui concerne les parcours de soins, Sophie et Aude ont partagé des expériences personnelles, notamment l’intervention des urgences (911) pour l’une et l’apparition d’une otite chez l’un de ses enfants pour l’autre. Pour les urgences, le système fonctionne de manière efficace, car la prise en charge est rapide et gratuite si vous disposez de la RAMQ (lorsqu’il s’agit véritablement d’une urgence). En revanche, pour des problèmes moins pressants, tels que l’otite, Aude a dû attendre plusieurs jours avant de pouvoir accéder aux soins nécessaires. Les procédures de soins peuvent parfois s’avérer longues.

Nos intervenants ont également discuté des spécificités du Canada, notamment la RAMQ, le PVT Canada, etc. Ils ont évoqué la lenteur du système en ce qui concerne la RAMQ, notamment lors de démarches administratives telles que le renouvellement de visa. Aude a également mentionné l’accord entre la France et le Québec (tout savoir sur l’accord CLEISS entre la France et le Québec) :

“Si vous disposez de la RAMQ, lorsque vous rentrez en France, vous êtes couvert. Mais uniquement pour les soins d’urgence !” 

Aude LEFEUBVRE – Montreal Acceuil

En conclusion, nos intervenants ont abordé divers sujets tels que les étudiants ainsi que l’assurance santé étudiant au Canada, la prise en charge des soins psychologiques et psychiatriques au Canada, ou encore la gestion de la maternité.

Ce webinaire a été une source précieuse d’échanges et d’informations. Nous espérons sincèrement que cet événement vous a permis de trouver des réponses concernant la santé pour une expatriation au Canada, que vous envisagiez de partir en PVT Canada ou pour vous installer au Canada en famille. Nos experts en santé internationale sont là pour vous accompagner dans le choix de votre assurance santé internationale au Canada.

    Mon assurance en 3 clics



     
    Loading...