Accueil » Assurances expatriés en complémentaire de la CFE : quelle assurance complémentaire choisir en cas d’expatriation ? 
assurance en complément de la CFE

Assurances expatriés en complémentaire de la CFE : quelle assurance complémentaire choisir en cas d’expatriation ? 

La Caisse des Français à l’étranger a pour mission d’assurer les plus de 1,6 millions de Français 1 partis s’installer, vivre et travailler, hors du territoire français 2(lien vers article “qu’est-ce qu’un expatrié français ?”).

Droits à l’Assurance maladie française, en France et dans votre pays de résidence, prélèvements pour la retraite : voyons quels sont les bénéfices de cette souscription à la CFE, et vers quelles assurances complémentaires vous tourner pour un surplus de couverture santé. 

Pourquoi souscrire à la CFE ? 

A partir du moment où vous partez vivre et travailler hors de France, vous ne pouvez plus bénéficier du système de sécurité sociale français. Votre affiliation ainsi que vos droits sont en suspens. Vous devez vous rattacher au système de protection sociale de votre nouveau pays, et c’est auprès de cet organisme que vous payez votre affiliation*. 

L’avantage de la CFE, pour Caisse des Français à l’etranger, est qu’elle vous permet de continuer à bénéficier de la Sécurité sociale française : vous continuez à payer des cotisations et en contrepartie, vous bénéficiez d’une prise en charge d’une partie de vos frais de santé, dans votre nouveau pays et en France, pendant toute la durée de votre expatriation. Par exemple, de retour en vacances en France, vous avez la possibilité de vous faire soigner et rembourser. 

Comme on le disait aussi, la CFE vous permet de bénéficier d’une couverture de base dans votre nouveau pays : remboursement des frais de santé en cas de maladie, pension en cas d’invalidité et indemnités journalières pour les accidents de travail et les maladies professionnelles… Les options dépendent ici de votre contrat et de ce que vous choisissez (bien évidemment, le prix varie également).

Enfin, la CFE vous permet de continuer à cotiser auprès de la Caisse nationale d’assurance vieillesse pour la retraite. 

*A noter : une souscription à la CFE ne vous dispense pas de payer votre affiliation au régime de protection de votre nouveau pays d’expatriation. 

Les avantages d’une assurance complémentaire pour expatriés 

Malgré ces avantages, les prestations de la CFE peuvent être insuffisantes (en fonction de votre pays de destination). Par exemple, la CFE ne propose pas de couverture en cas de rapatriement, elle ne vous donne pas la possibilité de vous faire soigner dans des établissements privés et, une dernière chose importante, les remboursements pour les soins dispensés dans votre pays se calculent sur la base des coûts réels mais en prenant en compte la limite des tarifs appliqués en France… Autrement dit, la CFE ne rembourse que dans la limite des tarifs pratiqués en France, ce qui, en fonction du pays, peut ne pas être suffisant. On pense notamment aux Etats-Unis, en Suisse, en Australie, au Canada, au Japon. Ainsi, on vous recommande de souscrire en complément de la CFE à une assurance pour expatriés complémentaire

Les avantages à souscrire à une complémentaire CFE sont ici nombreux :

  • vous bénéficiez d’un meilleur remboursement puisque l’assurance complète les remboursements proposés par la CFE ; les hauteurs de plafond sont généralement plus intéressantes, 
  • une assurance internationale propose généralement une couverture en cas de rapatriement en France, pour être soigné ou en cas de décès, 
  • elle offre aussi la responsabilité civile 
  • ainsi que l’assistance en cas de besoin, 
  • elle permet d’être soigné de la même façon dans les établissements publics et privés ; dans les pays moins développés, il est en effet souvent recommandé de consulter les médecins d’établissements privés pour profiter de meilleurs soins. 

Pour en savoir plus sur les offres disponibles ainsi que sur les prestations proposées, on vous conseille de vous rendre sur notre site Santexpat.fr En fonction de vos besoins, de votre situation (et/ou activité professionnelle) et du pays de destination, nos experts en santé trouveront pour vous les meilleures offres. 

Bien choisir son assurance expatriation ou complémentaire CFE 

1. Renseignez-vous sur les hauteurs de remboursement proposées 

Il est important de choisir une offre d’assurance expatriation qui propose des remboursements adaptés à votre pays de destination. On le disait plus haut, les frais médicaux sont par exemple plus élevés aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, au Japon… Vérifiez ainsi que l’offre d’assurance propose une bonne prise en charge de ces frais, vérifiez ainsi les plafonds de couverture.  

2. Vérifiez les options disponibles et/ou offertes par la complémentaire CFE 

Au-delà de la simple consultation chez le médecin généraliste, n’hésitez pas à vous renseigner quant aux autres options de remboursement proposées. Quels sont les soins pris en charge et couverts par la complémentaire CFE : soins dentaires, d’optique, les soins de kinésithérapie… En vérifiant quelles sont les prestations proposées, vous pourrez choisir un contrat d’assurance et une offre qui vous correspond, qui correspond au mieux à vos besoins et à votre situation. 

3. Assurez toute votre famille !

Enfin que vous partiez seul ou en famille, accompagné de votre conjoint et/ou de vos enfants, les prestations proposées ne sont pas les mêmes… et vous n’avez pas les mêmes besoins. Ainsi, il est recommandé de choisir une offre d’assurance qui prend en charge tous les membres de votre famille. 

Un doute, un besoin d’informations quant à la CFE caisse ou aux assurances complémentaires ? N’hésitez pas à consulter notre site et à contacter nos experts en santé.  


1 Nombre d’inscrits au Registre des Français établis hors de France au 1er janvier 2022
2 Seules les personnes de Nationalité française ou d’un autre pays de l’Union européenne ayant résidé en France peuvent bénéficier de la CFE