Accueil » Dépistage du cancer du sein : coût d’une mammographie dans le monde 

Dépistage du cancer du sein : coût d’une mammographie dans le monde 

En 2020, 2,3 millions de femmes étaient atteintes d’un cancer du sein. C’est le cancer le plus courant dans le monde. 7,8 millions de femmes s’étaient vues diagnostiquer un cancer du sein au cours des 5 dernières années et il est encore responsable aujourd’hui de 685 000 décès par an. Le cancer du sein est présent dans tous les pays du monde et peut toucher les femmes dès  la puberté. Quels que soient leur âge ou leurs origines. Il est indispensable de régulièrement se faire dépister pour une  prise en charge rapide en cas de détection d’une tumeur cancéreuse.

Chiffre clef : 1 femme sur 8 sera touchée par un cancer du sein au cours de sa via

Pour rappel : qu’est-ce qu’une mammographie ?

La mammographie est un examen radiologique réalisé dans le cadre d’un dépistage du cancer du sein. Il consiste à radiographier de face et de profil la poitrine par rayons X, et il permet de détecter le cancer du sein à un stade précoce. La mammographie permet d’établir un diagnostic dès l’apparition des premiers symptômes, comme une douleur ou une grosseur au niveau du sein. L’examen en lui-même dure environ 20 minutes et il est déconseillé aux femmes enceintes. Dans ce cas, une palpation des seins par un professionnel peut être réalisée.

Cet examen est recommandé pour les femmes de plus de 40 ans et les femmes présentant un risque élevé de développer un cancer du sein. Un programme de dépistage organisé est proposé en France à toutes les femmes dès l’âge de 50 ans, tous les 2 ans, jusqu’à 74 ans. 

A savoir : en tant que Française expatriées à l’étranger, vous n’aurez pas de rappel de la part de l’assurance maladie, car vous ne dépendrez plus du système de santé français. Cependant, il reste indispensable de réaliser des contrôles réguliers auprès d’un professionnel de santé. 

À quel moment réaliser la mammographie ? 

Les femmes ménopausées pourront faire une mammographie à tout moment, il n’y a pas de moment plus propice qu’un autre. Par contre, si vous n’êtes pas encore ménopausées, il est conseillé de réaliser la mammographie la semaine suivant vos menstruations. C’est en effet le moment du mois où la poitrine sera la plus dure et où il sera alors plus facile de détecter une anomalie. Concernant les femmes ménopausées, la mammographie peut être réalisée à tout moment puisqu’il n’y a plus de cycles menstruels. 

Pour soulager l’inconfort de l’acte, il est possible de demander un antidouleur à son médecin. Il vous sera aussi demandé d’enlever tous les bijoux et vos vêtements (partie supérieure), et une blouse vous sera fournie.

Combien coûte une mammographie dans le monde ? 

On remarque une forte disparité concernant la qualité de soins et les tarifs pratiqués dans le monde. En France, nous avons la chance de disposer d’un très bon système de soins qui nous permet de réaliser des dépistages oncologiques sans avance de frais à faire. Ils seront remboursés à 100 % par la Sécurité sociale. Aussi, comme on le disait, des actions de dépistage organisé sont réalisées en France : ainsi, vous recevez des courriers de la Sécurité sociale pour réaliser un dépistage tous les deux ans à partir de 50 ans pour le cancer du sein.

Pour revenir à ce qui nous intéresse : le coût d’une mammographie en France est de 70 €.  Ce tarif est le même en Côte d’Ivoire, au Maroc, à l’Ile Maurice et au Sénégal. (vérifiez cependant que les frais de cet examen soient bien pris en charge grâce à une assurance santé internationale ou locale). Aux Etats-Unis, la mammographie peut coûter jusqu’à 700 €, 350 € en Chine et au Canada.

cout mammographie monde
Le coût d’une mammographie dans le monde

Parcours de soins pour les Françaises à l’étranger 

Si vous résidez à l’étranger, il est important de réaliser régulièrement des contrôles auprès d’un professionnel de santé, que ce soit en France ou dans le pays où vous résidez. Sachez que lorsqu’une anomalie est détectée, vous avez la possibilité faire une visioconférence avec un oncologue spécialisé dans l’imagerie de la femme pour bénéficier d’un deuxième avis médical. My Medical Suitcase propose des solutions adaptées pour interpréter les imageries réalisées à l’étranger. Si une anomalie est détectée, santexpat.fr et ses partenaires se mobilisent afin de proposer des parcours de soins adaptés à vos besoins. Si vous souhaitez réaliser vos soins en France pour un confort personnel, nous mettons en place des solutions avec vous.  

  1. Prenez rendez-vous chez un radiologue (ou sage-femme) pour réaliser votre mammographie. Si vous décidez de réaliser cet examen dans votre pays de résidence, renseignez-vous sur la prise en charge des frais liés à cet examen. Certaines Françaises font le choix de consulter un praticien francophone afin de comprendre au mieux l’interprétation des résultats.  
  2. Les images et/ou interprétations peuvent être traitées par les oncologues spécialistes du réseau MyMédicalSuitcase en France. Cette possibilité de 2e relecture d’image par un professionnel de l’imagerie de la femme en France peut vous permettre de bénéficier d’un deuxième avis ou de mieux comprendre l’interprétation. 
  3. Vous aurez ensuite la possibilité de réaliser une téléconsultation avec un oncologue français. Si une anomalie est détectée, vous aurez la possibilité de prendre un rendez-vous en France auprès d’un oncologue français spécialisé en cancer du sein.


Retour sur le cancer du sein à l’échelle du globe

Depuis les années 1990, la mortalité due au cancer du sein est en baisse… Mais ce constat est vrai dans les pays où le revenu est élevé. On constate en effet une chute du taux de mortalité d’environ 40 % entre les années 1980 et 2020. Et la réduction de la mortalité annuelle par cancer du sein est comprise entre 2 à 4 % par an. Si la mortalité annuelle baissait chaque année de 2,5 % dans le monde, cela permettrait d’éviter 2,5 millions de décès liés au cancer du sein entre 2020 et 2040.

Au niveau mondial, afin de pouvoir réduire le nombre de décès liés au cancer du sein et permettre une détection plus précoce des cas, il faudrait renforcer considérablement les systèmes de santé dans les pays à plus faibles revenus afin de dispenser des traitements ayant fait leurs preuves.  Il est également important de noter que la survie des personnes atteintes d’un cancer du sein s’est améliorée au cours du temps. 

Quels sont les facteurs de risques identifiés ?

Plusieurs facteurs de risque de développement du cancer du sein ont été identifiés :

  • L’âge : 75 % des cancers du sein se déclarent après 50 ans. 
  • Les antécédents gynécologiques (âge de la patiente au début de sa menstruation, première grossesse, endométriose…) 
  • Les antécédents familiaux de cancer du sein 
  • Les antécédents personnels de pathologie mammaire et/ou d’irradiation thoracique médicale à forte dose – en effet, environ 10 % des cancers du sein sont d’origine génétique 

D’autres facteurs de risque sont fortement suspectés comme par exemple : 

  • L’obésité – le cancer du sein reste une pathologie multifactorielle, le surpoids et l’obésité sont reconnus comme des facteurs de risque aggravants. 
  • L’abus d’alcool – boire un verre d’alcool par jour suffit à augmenter le risque d’apparition d’un risque du cancer du sein de 10 %*
  • Une exposition aux radiations et la pollution 
  • Le tabagisme
  • Un traitement hormonal post-ménopause  

Il est important de noter que le cancer du sein touche principalement les femmes. Cependant celui-ci peut également être contracté par les hommes. Ce cas rare représente entre 0,5 % et 1 % du nombre total de cancers du sein. 

Dans le cadre d’Octobre rose, nous vous conseillons de faire un dépistage, quel que soit votre âge, sexe, origine… Et quel que soit le pays où vous résidez dans le monde. Un dépistage régulier auprès d’un professionnel de santé permet une détection rapide et une meilleure prise en charge. 


Infographie – le coût d’une mammographie dans le monde

*Source – Toutes les données chiffrées sont issues de : Cancer du Sein, Organisation mondiale de la Santé, 26 mars 2021 & www.Elsya.fr