S’installer à Malte, le guide pour s’expatrier en toute sérénité

11 janvier 2024

Si vous envisagez de changer de cap pour une vie ensoleillée, dynamique et culturellement riche, Malte pourrait bien être la destination idéale. Cet archipel méditerranéen ne se résume pas uniquement à ses plages immaculées et à son histoire ! Malte est également un foyer accueillant pour les expatriés en quête d’une nouvelle aventure. Une expatriation dans ce pays nécessite une bonne préparation. Avant de plonger dans le charme de Malte, assurez-vous de bien comprendre les étapes nécessaires à votre installation. Explorez les conseils pratiques pour les expatriés, découvrez les procédures administratives pour résider à Malte, et tenez compte des avantages et inconvénients du pays. Préparez-vous à vivre une expérience unique en découvrant comment faire de cette île méditerranéenne votre nouveau chez-vous.

Les bonnes raisons de s’installer à Malte pour un Français pour une expatriation

Malte offre une multitude d’avantages attrayants pour ceux qui envisagent de s’y installer. Tout d’abord, le climat méditerranéen de l’île garantit des journées ensoleillées la majeure partie de l’année, contribuant ainsi à une qualité de vie exceptionnelle. 

Le coût de la vie relativement abordable et les nombreuses opportunités professionnelles disponibles font de Malte un choix attrayant sur le plan financier. Cette destination est réputée pour son mode de vie décontracté. L’équilibre entre la vie professionnelle et personnelle fait partie de la culture locale. Ce mode de vie séduit particulièrement les jeunes entrepreneurs.

Une fiscalité avantageuse

Un des points rendant Malte comme une destination avantageuse réside dans son système fiscal avantageux. Le pays jouit d’une renommée pour ses nombreux avantages fiscaux, parmi lesquels on trouve l’absence de taxe foncière et de taxe d’habitation. De plus, les plus-values étrangères ne sont pas soumises à l’imposition, et il n’existe pas de taxes sur les successions et les donations. Un autre avantage significatif est l’absence d’impôt sur les grandes fortunes. Ainsi, opter pour une expatriation à Malte offre un cadre fiscal attractif, particulièrement séduisant pour les entrepreneurs et les individus à hauts revenus. Cette politique fiscale avantageuse constitue un élément clé qui contribue à faire de Malte une destination prisée sur le plan financier.

S’installer à Malte, quelle démarche administrative pour un français ?

Si l’idée de s’installer à Malte vous séduit, il est essentiel de bien comprendre les démarches administratives nécessaires pour faciliter votre transition vers cette destination méditerranéenne.

Visa et permis de travail

L’obtention d’un visa et d’un permis de travail est une étape cruciale pour établir votre résidence à Malte. Les conditions et les procédures peuvent varier en fonction de votre pays d’origine et de votre situation professionnelle. 

En tant que Français, vous bénéficiez du droit de résider, travailler et vivre dans un autre État membre de l’Union européenne, tel que Malte. Dans ce contexte, aucun visa n’est nécessaire pour entrer dans le pays. Cependant, il est important de noter qu’il est nécessaire d’obtenir une carte de résident si vous prévoyez de séjourner à Malte pour une période dépassant trois mois. Afin de faciliter votre démarche, il est fortement recommandé de vous renseigner auprès des autorités maltaises et d’entamer les démarches nécessaires avant votre départ. Cela vous permettra de garantir une installation en toute conformité avec la législation en vigueur et de profiter pleinement de votre expérience maltaise.

Comment obtenir sa carte de résident pour s’installer à Malte ?

La carte de résident est le document officiel d’identification requis par toute personne étrangère séjournant plus de trois mois à Malte. Valide pour cinq ans et entièrement gratuite, cette carte contient des informations cruciales telles que votre nom, photo, adresse et numéro d’identité maltais. Essentielle pour diverses démarches administratives, notamment l’ouverture d’un compte bancaire ou l’acquisition d’un bien immobilier, la carte de résident facilite l’intégration dans la vie maltaise. 

Pour obtenir cette carte, il vous suffit de manifester votre intérêt en envoyant un e-mail à Identity Malta à l’adresse eu.ima@gov.mt, en fournissant des détails tels que votre nom, nationalité, numéro de passeport, et statut (salarié, indépendant, autosuffisant, étudiant). Dans les 48 heures ouvrables suivantes, Identity Malta vous répondra avec un lien et un code unique pour fixer un rendez-vous afin de prendre vos données biométriques. Le jour du rendez-vous, n’oubliez pas de présenter votre passeport et les documents requis.

A noter : Il est impératif que tous les documents soient rédigés en maltais ou en anglais. Pour les documents en français, une traduction par un traducteur agréé figurant sur la liste officielle est requise. En cas de traduction effectuée par un traducteur qui ne figure pas sur cette liste, il est nécessaire d’apostiller le document, entraînant ainsi des frais supplémentaires.

Santexpat.fr, la nouvelle façon de
s’assurer à l’étranger

1.  Meilleurs prix

  •   Sans surcoût sur les tarifs assureurs,
      nous comparons + de 300 offres d’assurance

2.  Simplicité

  •   Un parcours simple pour sélectionner votre
      solution en quelques clics

3.  Accompagnement

  •   Nos conseillers sont là pour un
      accompagnement 100% personnalisé

Partir s’installer à Malte, ce qu’il faut préparer avant son départ 

Avant votre départ pour partir s’installer à Malte, il est important de vous renseigner sur un certain nombre d’éléments de vie sur place. Cela vous permettra d’arriver sereinement !

Le logement, où vivre à Malte en tant que Français ? 

Si vous envisagez de vous installer à Malte, la question du logement est cruciale pour votre expérience d’expatriation. Malte propose une variété de types de logements, allant des appartements modernes aux maisons traditionnelles. Les expatriés ont le choix entre des locations à court ou long terme, selon leurs préférences et leurs besoins. En ce qui concerne les zones résidentielles populaires, Sliema, St. Julian’s et Valletta sont souvent privilégiées par les expatriés en raison de leur proximité avec des commodités, des lieux de divertissement et des infrastructures modernes. Toutefois, d’autres zones moins touristiques offrent également des opportunités de logement attrayantes. Assurez-vous de prendre en compte les coûts supplémentaires tels que les services publics, les charges de copropriété et les taxes liées au logement lors de votre budget. Avec une planification en amont, vous pourrez trouver le logement idéal pour profiter pleinement de votre vie à Malte.

S’intégrer dans la vie maltaise

S’intégrer à la culture maltaise est une étape essentielle pour une expatriation réussie. La langue maltaise et l’anglais sont les langues officielles. Maîtriser l’anglais est important pour s’établir à Malte. Plongez-vous dans la riche culture maltaise en participant à des événements locaux, en explorant les sites historiques et en dégustant la délicieuse cuisine locale.  Vous pouvez également rejoindre des clubs, des associations ou des groupes d’échange linguistique pour rencontrer d’autres résidents internationaux et partager des expériences. 

La vie quotidienne à Malte 

La diversité d’éléments marque la vie quotidienne à Malte, contribuant à rendre cette expérience unique. En matière de transports publics, le réseau bien développé facilite les déplacements à travers l’île, offrant des options pratiques pour explorer les sites historiques, les plages pittoresques et les charmants villages. La gastronomie locale est une véritable délectation, avec des influences méditerranéennes et une profusion de plats tels que les pastizzis, les fenkatas, et les délicieux fruits de mer frais.

Les Maltais accordent une grande importance à la convivialité, et les soirées peuvent être consacrées à apprécier la vie nocturne animée dans des endroits comme Paceville ou à se détendre dans des cafés pittoresques. En termes d’activités de plein air, Malte offre une variété d’options, que ce soit pour la plongée dans les eaux cristallines de la Méditerranée, la randonnée à travers la campagne pittoresque ou la participation à des festivals culturels. La vie quotidienne à Malte se révèle ainsi être un équilibre harmonieux entre la découverte constante de nouveaux lieux, la savouration de délices culinaires, et la participation à des activités de loisirs au cœur de la nature maltaise.

Travailler à Malte en tant que Français

Travailler à Malte en tant que Français offre une perspective professionnelle enrichissante au sein d’un pays dynamique et accueillant. Que vous envisagiez de travailler en tant qu’indépendant ou salarié, la maîtrise de l’anglais est essentielle pour intégrer le marché du travail maltais. Les conditions de travail impliquent généralement une semaine de 40 heures, bien que certaines entreprises internationales puissent exiger jusqu’à 48 heures. Une particularité par rapport à la France est la durée de la période d’essai, qui peut s’étendre jusqu’à six mois à Malte. Les travailleurs bénéficient de 25 jours de congés payés par an, et le salaire mensuel brut moyen s’élève à 1 848 €. 

Malte bénéficie d’une économie robuste et d’un faible taux de chômage, avec des secteurs tels que l’informatique, le iGaming, le tourisme, les ressources humaines, la restauration, le commerce international et la finance qui offrent des opportunités d’emploi. De plus, les plateformes de téléconseillers recrutent régulièrement des travailleurs étrangers parlant différentes langues, dont le français. En résumé, le marché de l’emploi maltais se révèle dynamique, diversifié et accueillant pour les expatriés francophones.

S’installer à Malte en tant qu’auto-entrepreneur ou digital nomad

Malte offre un cadre attractif pour les auto-entrepreneurs et les digital nomads en quête de flexibilité et d’une qualité de vie. En tant que destination accueillante, le pays permet aux travailleurs indépendants de s’établir et de travailler à distance dans un environnement propice au bien-être. Pour les auto-entrepreneurs, le processus de création d’entreprise à Malte est relativement simple, offrant une fiscalité avantageuse et des conditions propices au développement de projets. 

Les digital nomads, qui peuvent travailler depuis n’importe où, apprécient particulièrement les infrastructures modernes, les connexions internet fiables et la diversité culturelle que Malte offre. Les espaces de coworking sont de plus en plus présents, fournissant un cadre professionnel stimulant et des opportunités de réseautage. Le statut de travailleur indépendant à Malte permet non seulement de bénéficier d’un cadre professionnel favorable, mais aussi de profiter des avantages d’une vie ensoleillée, d’un climat méditerranéen et d’une communauté dynamique d’entrepreneurs locaux et internationaux.

Prenez soins de votre santé à Malte

La santé à Malte est une priorité pour les expatriés français. Malte bénéficie d’un système de santé de qualité, plaçant le pays parmi les meilleurs au monde dans ce domaine. Les médecins sont nombreux, compétents, et les établissements de santé, qu’ils soient publics ou privés, sont bien équipés pour fournir des soins médicaux de haute qualité. En tant qu’expatrié, il est recommandé de souscrire à une assurance santé complémentaire, car bien que la Carte Européenne d’Assurance Maladie puisse être utile, elle ne couvre pas l’intégralité des dépenses et les remboursements peuvent être lents.

Pour ceux qui s’installent de manière plus permanente à Malte, il est possible de bénéficier de la sécurité sociale maltaise en tant que résident étranger, à condition d’être salarié déclaré par un employeur ou de cotiser volontairement en tant qu’indépendant ou entrepreneur. Cette couverture offre l’accès à de nombreuses prestations de santé gratuites dans les établissements publics, bien que certains expatriés préfèrent le secteur privé en raison des délais souvent plus courts pour les rendez-vous et les prises en charge médicales. En résumé, la santé à Malte est une préoccupation bien prise en charge, offrant aux résidents et expatriés un accès à des soins de qualité dans un environnement médical réputé.

Faut-il souscrire à une assurance santé pour s’installer à Malte ? 

Nous recommandons de souscrire à une assurance santé lors de votre installation à Malte pour garantir une couverture médicale complète et adaptée à vos besoins. Bien que Malte dispose d’un système de santé de qualité, la Carte Européenne d’Assurance Maladie peut ne pas suffire, car les remboursements peuvent être lents et ne couvrir qu’une partie des dépenses réelles. En tant qu’expatrié, souscrire à une assurance santé complémentaire permet de bénéficier d’une couverture optimale, que vous ayez besoin de soins médicaux réguliers, d’une assistance d’urgence, ou de services spécialisés. Pour faire face aux dépenses potentiellement plus élevées dans le secteur privé, il est donc recommandé de souscrire une assurance santé internationale pour la durée de votre expatriation à Malte. Cette assurance couvrira au minimum les soins de santé courants, les hospitalisations et le rapatriement.

Cette solution présente plusieurs avantages, notamment la possibilité d’être couvert à Malte, mais aussi à l’étranger, y compris lors de séjours en France. De plus, l’intégralité des démarches et de la gestion du contrat se fait en français, simplifiant ainsi le processus pour les expatriés francophones. Il est possible de souscrire cette couverture sous forme d’assurance au 1er euro, ou en adhérant à la Caisse des Français de l’Étranger (CFE), offrant ainsi une flexibilité dans le choix de la couverture adaptée à vos besoins spécifiques. Les experts en santé internationale Santexpat.fr vous accompagnent dans le choix de l’assurance santé adaptée à vos besoins.

    La newsletter d'une
    expatriation
    réussie 🌍

    Chaque mois, nos meilleures offres, actus et
    conseils pour bien vivre
    votre expatriation 👍

    Adresse mail

    Loading...