Antécédents médicaux : Est-il possible de souscrire à une assurance santé internationale si j’ai eu des pépins de santé ? Santexpat.fr a réussi à limiter les surprimes pour un couple de clients.

22 janvier 2024

Dans un monde de plus en plus mobile, où les opportunités professionnelles et personnelles dépassent les frontières, la question cruciale des antécédents médicaux peut se poser. Disposer d’une protection médicale adéquate lors d’un départ à l’étranger devient une préoccupation majeure. Et souscrire à une assurance santé internationale en dépit des antécédents médicaux peut devenir un vrai challenge.

Qu’est-ce qu’un antécédent médical ou une maladie préexistante ?

Les assurances santé pour expatriés catégorisent souvent les antécédents médicaux comme des incidents, des maladies, ou des conditions antérieures à la souscription de votre nouveau contrat.

Un antécédent médical ou une maladie préexistante peut englober :

  • Une maladie passée ou en cours de traitement, incluant la convalescence ou la phase de rémission.
  • Des maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardiaques, les infarctus, l’hypertension, les AVC, l’hépatite C, les troubles psychiques, etc.
  • Un handicap nécessitant un traitement, une maladie rare ou orpheline.
  • Les conséquences d’un accident ou d’une maladie, comme le traitement du cancer, par exemple.

Faut-il déclarer les conditions médicales existantes lors de la souscription à une assurance santé internationale ? 

Oui, c’est impératif. Lorsque vous remplissez votre questionnaire médical, il faut répondre avec sincérité et exactitude. Ne pas déclarer certaines maladies, c’est le risque de se voir refuser un remboursement ou même de se faire résilier son contrat d’assurance santé internationale. 

Conformément à l’article L. 113-8 du Code des assurances, votre adhésion est nulle en cas de fausse déclaration intentionnelle. Même si votre omission ou votre déclaration inexacte est non intentionnelle, votre remboursement peut être réduit en proportion du montant des cotisations payées par rapport au montant des cotisations qui auraient été dues si les risques avaient été correctement déclarés.

Il est essentiel de comprendre que la transparence lors de la déclaration des antécédents médicaux est la clé pour bénéficier d’une couverture complète et éviter tout litige ultérieur. En divulguant correctement ces informations, vous établissez une relation de confiance avec votre assureur, renforçant ainsi la fiabilité de votre police d’assurance santé internationale.

Qu’en est-il si j’ai déclaré des antécédents médicaux sur mon questionnaire de santé lors de la souscription de mon assurance santé expatrié ?

Si vous avez correctement déclaré vos antécédents médicaux lors de la souscription de votre assurance santé expatrié, l’assureur sera en mesure d’évaluer votre profil de risque de manière précise. Suite à cette expertise, quatre solutions sont possibles : 

  1. L’assureur estime qu’il est possible de vous assurer sans surcoût. 
  2. Majoration de votre prime : Suite à l’étude de votre profil, l’assureur accepte de vous assurer mais en majorant le tarif de base de l’assurance santé internationale que vous souhaitiez souscrire. Bien sûr, cela entraînera une augmentation de votre budget d’assurance santé, mais toutes les dépenses médicales futures liées à vos pathologies préexistantes seront remboursées aussi longtemps que vous resterez adhérent au contrat. Les consultations, les frais de pharmacie, ou une éventuelle hospitalisation seront pris en charge en fonction des montants et des plafonds stipulés dans votre contrat.

A noter : si vous décidez de changer de compagnie d’assurance, vous devrez remplir un nouveau questionnaire médical. Une autre assurance santé expatrié pourrait refuser de couvrir le risque ou de vous accepter en tant que souscripteur. Soyez conscient de ces implications avant de prendre une décision de changement d’assurance.

  1. L’exclusion de la maladie préexistante : L’assureur peut accepter de vous couvrir en excluant la pathologie déclarée. C’est-à-dire que tous les frais liés à cette pathologie seront exclus. Assurez-vous de clarifier si les conséquences de cette maladie le sont également. Il se pourrait que votre assurance exclut spécifiquement les risques liés aux lombalgies, mais qu’elle accepte de les couvrir si elles résultent, par exemple, d’un accident de voiture.
  2. Le refus d’adhésion : Le refus d’adhésion est une éventualité à prendre en compte. Cette mesure est souvent appliquée dans des cas de pathologies évolutives, telles que la sclérose en plaques, ou à la suite d’un événement récent qui n’est pas encore consolidé.

Santexpat.fr a accompagné un couple de clients pour minimiser la surprime

Récemment, un couple de clients a souhaité souscrire une assurance pour leur vie à l’étranger. Ils ont dû remplir un questionnaire médical. Les deux membres de ce couple sont confrontés à des problèmes cardiovasculaires, entraînant une proposition d’assurance avec une surprime de 200%. Cependant, Santexpat.fr est intervenu auprès de ses partenaires assureurs. Après avoir consulté un autre assureur, nous avons pu leur présenter une offre avec une majoration réduite à seulement 50%. Satisfaits de cette proposition, ils ont choisi d’accepter l’offre de l’assureur alternatif. Nous avons opté pour un contrat CFE avec une complémentaire, car cela correspondait parfaitement à leurs besoins. Cette expérience souligne l’importance de comparer les offres d’assurance et d’explorer différentes options pour sélectionner la couverture qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget.

Choisir une assurance expatrié avec des antécédents médicaux connus ?

Il est essentiel de ne pas attendre d’être confronté à des problèmes de santé pour souscrire une assurance santé internationale en vue de vos voyages ou d’une expatriation. Afin de faciliter votre choix en matière d’assurance santé expatrié, Santexpat.fr met à votre disposition un comparateur d’assurance santé expatrié. En seulement quelques clics, vous pouvez obtenir des devis personnalisés en fonction de vos préférences et de votre destination. Nos experts en santé internationale sont disponibles pour vous fournir des informations utiles. 

Nous sommes en mesure de vous proposer des offres d’assurance santé en complément de la Caisse des Français de l’étranger (CFE) ou au premier euro. En cas d’antécédents médicaux connus, nos conseillers peuvent vous orienter vers l’offre la plus adaptée à votre situation tout en essayant de limiter les majorations de primes.

    Mon assurance en 3 clics



     
    Loading...