Est-ce que la mutuelle fonctionne à l’étranger ?

26 juin 2023

Tout dépend de votre mutuelle ! Si vous prévoyez un départ à l’étranger, pour un voyage, des études ou une expatriation, le mieux est de vous renseigner auprès de votre mutuelle afin de connaître leur politique quant aux dépenses de santé à l’étranger. Ici, on revient sur le remboursement de soins médicaux à l’étranger… Auprès de quel organisme et sous quelles conditions ?

Comment fonctionne le remboursement des frais de santé en voyage à l’étranger ?

1. L’assurance maladie

Si la sécurité sociale française couvre la majorité de vos dépenses de santé en France ce n’est pas le cas partout dans le monde. Votre caisse d’assurance ne couvre vos dépenses de santé à l’étranger qu’en cas de soins urgents et imprévus, et sous certaines conditions seulement. Vous devez en effet faire une avance de frais puis une demande de remboursement de retour en France avec justificatifs de paiement. Un médecin-conseil évaluera la potentielle prise en charge et le remboursement. Il faut noter également que même s’il y a prise en charge, le remboursement se fera sur la base des taux pratiqués en France.

2. L’Assurance maladie CEAM

La Carte européenne d’assurance maladie ou CEAM atteste de vos droits à la sécurité sociale en France, et permet ainsi d’en bénéficier dans les pays européens. C’est l’équivalent de la carte vitale pour les pays membres de l’Union européenne et de l’Espace économique européen. Elle permet de bénéficier d’une prise en charge de vos frais de santé, à hauteur des remboursements pratiqués dans le pays, lors de vos courts séjours.

Comment obtenir votre carte européenne d’assurance ? Rendez-vous sur votre compte Ameli. Vous pouvez aussi la demander auprès de votre caisse d’assurance maladie 20 jours avant votre départ.

A noter : une attestation peut être délivrée en cas de soins médicaux urgents. Rappelons que le remboursement ne se fait pas sur l’intégralité de la dépense… Il se fait à hauteur des remboursements pratiqués dans le pays destination.

3. Est-ce que votre mutuelle fonctionne à l’étranger ?

Si vous disposez d’une mutuelle complémentaire, tournez vous vers vos conseillers pour connaître leur politique quant aux séjours à l’étranger. Une couverture à l’étranger est-elle incluse dans votre contrat ? si ce n’est pas le cas, existe-t-il une garantie “court séjour” pour un voyage à l’étranger ? quel est le prix d’une telle garantie supplémentaire ?

4. L’assurance santé internationale

Aucune prise en charge des frais à l’étranger n’est prévue par votre mutuelle complémentaire ? Une option pour profiter d’un bon encadrement, d’une meilleure prise en charge, est de souscrire à une assurance santé internationale. Il existe en effet des assurances qui garantissent à la fois le remboursement des soins de santé, l’hospitalisation, le rapatriement ou encore la responsabilité civile à l’étranger. Vous pouvez souscrire à une assurance pour la simple durée de votre de votre séjour, pour un ou plusieurs pays de destination. En plus, vous choisissez les garanties et prestations auxquelles vous souhaitez souscrire. C’est le sur-mesure de l’assurance pour partir en voyage l’esprit léger.

Mutuelle à l’étranger : cas spécial de l’expatriation

Dans le cadre d’une expatriation, vous ne dépendez plus du système de protection sociale français mais de votre nouveau pays de résidence. Dans le cas bien sûr où celui-ci dispose d’un système de sécurité sociale…

En tant qu’expatrié à l’étranger, vous êtes généralement affilié à la sécurité sociale du pays. La majorité des régimes sociaux prennent en charge les dépenses de santé, l’hospitalisation dans les établissements publics voire la pharmacie. Mais ce n’est pas toujours les cas… Et les remboursements ne sont pas toujours équivalents à ceux de l’assurance maladie française (versus le prix des frais de santé). Aux Etats-Unis, au Canada, au Japon ou en Australie, la prise en charge est minime (si elle existe) face aux prix des dépenses de santé. Vous trouverez toutes les informations nécessaires, par pays, sur le site du Cleiss. Renseignez votre prochaine destination et/ou résidence, et vous obtiendrez toutes les infos quant au système de santé.

Pour bénéficier d’une protection à l’étranger, vous avez l’option de souscrire à la CFE, la Caisse des Français à l’étranger. Celle-ci permet une couverture comparable à la sécu en France mais sur le sol étranger. Elle permet disons une continuité de vos droits à la sécurité sociale. L’autre option, pour un meilleur encadrement, est de souscrire à une assurance santé internationale. Il existe en effet des offres pour les Français partis s’expatrier à l’étranger dans le cadre d’une activité professionnelle ou d’études universitaires, adaptées à la destination et à la durée du séjour. N’hésitez pas à visiter notre site Santexpat pour en savoir plus.

    Mon assurance en 3 clics



     
    Loading...